Damenndyn et le grimoire d’esklaroth

Publié: 28 février 2016 dans Fantasy

29342318

Auteur : Rose Berryl
Titre : Damenndyn et le grimoire d’esklaroth
ISBN : 2-88253-314-4
313 pages – format PDF
Lien goodread Dammendyn et le grimoire d'Esklaroth

4eme de couverture

Au cœur du royaume de Lythuste, l’une des cinq îles du Grand Monde, la jeune et séduisante Damenndyn mène une vie paisible, recluse dans l’enceinte d’un orphelinat où les prêtresses de la déesse Torgani l’ont recueillie enfant. Ses journées y sont rythmées par des cours d’art et de musique, des offices divins… et quelques escapades en forêt avec son copain Daïron. Ce quotidien est bouleversé lorsqu’elle reçoit des mains de la prêtresse mère un vieux grimoire énigmatique. Une série d’événements mystérieux perturbent l’orphelinat. La jeune fille comprend vite que les aventures contées dans le grimoire se propagent autour d’elle, mais dans une réalité souterraine en quelque sorte. Deux mondes parallèles : celui de l’orphelinat en surface et celui du Royaume et de ses luttes historiques contre le Mal en sous-sol. A dix-huit ans, Damenndyn ne se doute pas encore qu’elle aura à jouer un rôle majeur dans le combat engagé contre les ténèbres et qu’elle devra affronter des forces inconnues, d’une puissance terrifiante…

 

Mon avis

J’ai dévoré chaque page avec autant de plaisir que j’en ai eu pour la saga Nekromantia. J’ai eu grand plaisir à suivre Dammendyn. On sent bien la guerrière à qui rien ne fait peur. Dès les premières pages on est tout de suite plongé dans l’histoire et on ne s’arrête pas jusqu’à la fin.

J’ai particulièrement apprécié les 2 personnages principaux que sont Dammendyn et son ami Daïron. Je les trouve bien construit, bien qu’on sente un peu que Daïron est en retrait mais ça ne gâche en rien l’histoire. La progression de l’histoire garde un bon rythme.

Le personnage que j’aime un peu moins car je le trouve un peu trop dur, c’est le roi, il a tendance à être un peu trop « sec » avec ses administrés.

J’ai appris qu’une réédition est prévue prochainement …je l’attends avec impatience.

Publicités

Les commentaires sont fermés.