Articles Tagués ‘Roman’


Auteur : Rose Berryl
Titre : Damenndyn – Le grimoire d’Esklaroth
ISBN: 978-2-924664-09-4
256 pages (numérique)

 

4eme de couverture :

Et si tout ceci n’était que le commencement?
Certains secrets ont été trop longtemps préservés, par peur ou par profit, ne laissant fuser parmi les royaumes qu’une infime partie de la vérité.

Le récit que vous allez découvrir prend son essor au cœur de Lythuste, l’une des cinq îles du Grand Monde. Damenndyn y mène une vie paisible, recluse dans l’enceinte d’un orphelinat où les prêtresses de la déesse Torgani l’ont recueillie enfant.

Poussée par la curiosité, elle découvrira, au fil des pages d’un énigmatique grimoire, l’histoire mystérieuse d’un château maudit, où les habitants vivent des heures sombres.
Très vite, de terribles événements viendront perturber la quiétude de ses journées, plongeant tout autour d’elle dans le chaos.

À dix-huit ans à peine, Damenndyn ne se doute pas encore qu’elle aura à jouer un rôle majeur dans le combat engagé contre les Ténèbres, et qu’elle devra affronter des forces inconnues, d’une puissance terrifiante…

 

Mon résumé

Au cœur du royaume de Lythuste, l’une des cinq îles du Grand Monde, la jeune et séduisante Damenndyn mène une vie paisible, recluse dans l’enceinte d’un orphelinat où les prêtresses de la déesse Torgani l’ont recueillie enfant. Ses journées y sont rythmées par des cours d’art et de musique, des offices divins … et quelques escapades en forêt avec son copain Daïron. Ce quotidien est bouleversé lorsqu’elle reçoit des mains de la prêtresse un vieux grimoire énigmatique. Une série d’événements mystérieux perturbent l’orphelinat. La jeune fille comprend vite que les aventures contées dans le grimoire se propagent autour d’elle, mais dans une réalité souterraine en quelque sorte.

Deux monde parallèles : celui de l’orphelinat en surface et celui du Royaume et de ses luttes historiques contre le Mal en sous-sol. A dix-huit ans, Damenndyn ne se doute pas encore qu’elle aura à jouer un rôle majeure dans le combat engagé contre les ténèbres et qu’elle devra affronter des forces inconnues, d’une puissance terrifiante …

Dans ce premier opus de cette reedition de la saga, on fait connaissance avec Damenndyn, à qui on confit un grimoire. Elle ne sait pas vraiment encore pourquoi la prêtresse lui donne ce présent. Elle ne fait que le découvrir et commence la lecture de ce grimoire.

J’ai bien apprécié la dernière partie du roman dédié à la guerre qui s’engage entre les deux clans : d’un coté les montres et créatures volantes, et de l’autre le clan du roi.  Cela fait bien ressortir le coté Fantasy.

Ce que je regrette un peu, c’est la netteté des cartes de la version numérique. Je trouve les cartes pas assez nettes pour bien se repérer. Personnellement j’ai du regarder les cartes sur le site web.

 

Mon avis

J’avais lu la version précédente et j’avais déjà été emballé, avec cette nouvelle version on est vraiment emporté dans l’histoire. Si vous n’êtes pas adepte de la fantasy / fantastique, je vous garantie que vous n’hésiterez pas longtemps. J’avais un peu peur d’être paumé par l’avalanche de personnages / lieux et bien pas du tout. Et quand bien même, vous étiez perdus, un site dédié à la sage à vu le jour, sur lequel vous retrouverez toutes ces infos.

(suite…)

Publicités

Couverture Le pacte d'Emma

Auteur : Nine Gorman
Titre : Le pacte d’Emma
ISBN: 9782226397799
398 pages – Edition Albin Michel

 

 

À tout juste 14 ans, Nine Gorman découvre L’Herbe bleue de Beatrice Sparks. Le livre lui inspire un premier roman qui suscite la panique chez ses parents qui croient y lire le journal intime de leur fille. Passionnée par les livres et l’écriture, elle crée sa chaîne YouTube en 2013. Elle est aujourd’hui la booktubeuse francophone la plus populaire. En 2015, elle reprend l’écriture du Pacte d’Emma sur la plateforme Wattpad. Il rassemble aujourd’hui une communauté de près d’un million de lecteurs.

 

 

4eme de couverture
Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

 

Mon résumé :

A sa sortie ce livre a fais beaucoup de bruit sur les réseaux sociaux, mais tout d’abord sur wattpad sur lequel Nine Gorman avait commencé son livre ou il avait déjà du succès. Au vu du bruit, je me suis vraiment demandé si il valait vraiment le coup ou si c’est uniquement une promotion médiatique. Il me fallait moi-même le lire pour m’en rendre compte et quand la bouquinerie jeunesse à annoncé faire un concours pour gagner un exemplaire dédicacé, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion mais sans vraiment y croire. Et pourtant me voila aujourd’hui avec LE roman dédicacé 🙂

 

Nous allons suivre Emma, jeune fille malade qui va quitter sa ville natale avec son frère afin d’essayer « d’oublier » Becky, la maladie qui la ronge depuis 6 ans. (Petit coté Nos Etoiles contraires)
Emma décide de vivre sa vie à fond tant qu’il est encore temps et de partir s’installer à New York, son frère la suit car il lui est impossible de la laisser seule. Emma est une femme courageuse qui ne se laisse pas abattre par cette maladie qui lui pourrit vraiment la vie. Elle va faire une rencontre qui va lui redonner l’espoir d’une vie meilleure sans maladie.

Andrew et Matthew sont frère, il travaille tous les deux pour la Anderson Corporation (dirigée par Andrew). Ce sont des personnages assez énigmatiques, on les sent torturés,  ils nous donnent l’impression que tout les oppose, ils sont en conflit perpétuel sans qu’on en connaisse la raison. Emma va rencontrer Matthew puis Andrew pour lequel elle va passer un entretien et obtenir le poste d’assistante.

Des personnages attachants qu’on suit avec plaisir au fil des pages, des rebondissements qu’on avait tout simplement pas vu venir et qui rajoute une valeur à l’histoire.

 

Mon avis

J’avais de tomber trop bas dans la romance du style twilight et cie mais c’est dosé à sa juste valeur et on se laisse bien embarquer dans l’histoire sans le voir venir. J’ai tourné les pages sans m’en apercevoir. Le coté vampire est bien tourné et pas du tout surdosé et ça j’ai bien aimé.

Si vous avez l’envie ou l’occasion lisez-le. Un très bon roman YA.

 

Nanowrimo 2017

Publié: 1 novembre 2017 par lecturedesam dans Ecriture
Tags:, , , ,

Bonsoir à tous,

Je me suis mis au challenge d’écriture depuis l’année dernière. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’écrire 50000 mots dans un temps assez court : 30 jours et ce challenge à lieu tout les ans du 1er au 30 novembre.

L’année dernière j’avais pas été très motivé et n’avait écris pour le challenge que 980 mots.

 

Boite à Outils

 

Cette année, après la 1ere journée je suis déjà à 1815 mots, aussi je pense être bien parti et j’espère que je vais non seulement réussir à tenir sur la durée (30 jours) mais aussi atteindre l’objectif de 50000 mots, sachant que je poursuis mon roman commencé l’année dernière, aussi si je réussi le challenge je serais à un peu plus de 75000 mots.

 

Bon courage à tous les nanoteurs 🙂

 

PS : un petit lien ou je parle un peu de mon roman : Et le couperet tombe


Auteur : Pierre-etienne Bram
Titre : L’interphone ne fonctionne toujours pas
ISBN: 978-2-36538-556-5
259 pages – Edition Rebelle

 

4eme de couverture

« Hola je m’appelle Celia ». Il y a 300 jours, déjà, c’est avec ces mots que j’étais tombé sous le charme de cette belle Argentine, rencontrée sur Meetic. Sa voix n’avait fait que confirmer mon attirance pour elle. Pourtant, nous ne nous étions toujours pas rencontré… J’avais commencé à douter sérieusement de la réalité de son existence vu qu’aucun de nos rdv IRL n’avaient abouti. « Elle est bien réelle et belle comme sur ses photos » m’avait rassuré Caroline, une amie qui, avec son mari, l’avaient rencontrée. Comment expliquer alors son refus perpétuel de concrétiser notre amour ? Tant d’énergie et de temps peut-être perdu, je désespérais de la tenir un jour dans mes bras. Mais en persévérant, on arrive à tout…

 

 

Mon résumé

On avait laissé notre protagoniste alors qu’il n’avait encore pas pu rencontrer Celia. On commence ce 2e tome à un peu moins de un an du premier contact sur meetic. Il va tout faire pour pouvoir concrétiser cette rencontre, rencontre dont son entourage lui recommande de laisser tomber et de passer à autre chose. Elle va commencer sérieusement à empiéter sur sa vie professionnelle.

Par amour il va faire l’impensable : Jouer un jeu de piste dans les rues de la capitale à plus de 9h du soir et ce pendant 2-3 heures, acheter des billets d’avion pour Venise pour partir un weekend en amoureux,…..

Son amie Caroline le soutient au maximum dans toutes les actions qu’il mène pour Celia. Elle sait qu’il la mérite, c’est une belle fille, elle s’en est elle-même fait une amie. Mais alors pourquoi caroline arrive a la voir et ce, à plusieurs reprises , alors que lui ne l’a pas encore rencontrer, a part en photo ?

 

Mon avis

Pour avoir lui les 2 volets de cette histoire, cela ressemble grandement à une histoire vécue, après je peux me tromper. On se demande vraiment comment cet homme qui semble avoir une belle carrière, parvient a supporter une fille qui le balade pendant près de 3 ans et que ça ne semble pas le déranger plus que ça. Certes il le fait comprendre a Celia a plusieurs reprises mais cela finir par être oublié ensuite. Peut-être es-ce une morale a retenir dans toute cette histoire. Ne pas s’attacher lorsqu’on sait que l’histoire ne marchera pas. En résumé je pense que ces 2 romans mérite d’être mis sur le devant de la scène et devraient être publier a grande échelle comme tout bon Best-seller.

 

1er vide grenier

Publié: 1 mai 2016 par lecturedesam dans Non classé
Tags:, ,

Bonjour,

J’ai aujourd’hui été a un vide grenier et j’ai réussi a trouver 2 romans intéressants (et ouais j’avais pas vraiment prévu la monnaie en conséquence donc…. ) .

J’espère trouver mieux la semaine prochaine car il y a un autre vide grenier et sur celui-la si je trouve pas c’est que j’ai pas de chance car il s’étendra sur tout un parking de centre commercial, donc normalement y aura de quoi faire.

Allez trêve de bavardage, voici les 2 romans que je rapporte pour cette première :

 

100_0505