Articles Tagués ‘Paranormal’

La maison Bleu Horizon

Publié: 16 juillet 2017 par lecturedesam dans Paranormal, Terreur
Tags:, , ,

La maison bleu horizon eBook par Jean-Marc Dhainaut

Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Titre : La maison Bleu Horizon
ISBN : 9782372580298
Ebook – Taurnada Éditions

 

Jean-Marc Dhainaut

Né dans le nord de la France en août 1973, au cœur du bassin minier, Jean-Marc Dhainaut est avant tout quelqu’un de curieux et très passionné. Tant par les contextes médiévaux, l’histoire, le voyage dans le temps, que par les légendes de Bretagne qu’il affectionne tout particulièrement. Le plaisir de l’écriture, d’abord de nouvelles, lui est venu naturellement, comme un déclic. Selon lui, rien n’est jamais le fruit du hasard, mais du destin. Fier de ses racines du nord, des valeurs et de l’âme de sa région qui lui ont été transmises par sa famille, modeste et ouvrière, il aime retranscrire ces valeurs et son univers au travers de ses écrits, souvent chargés d’émotions, de mystères insolites et surnaturels.

source : Babelio

 

 

 

4eme de couverture

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

 

Mon résumé

Hélène Anneraux est mère de 2 enfants Thomas et Peggy. Elle est installée depuis peu de temps, avec son mari, à Villers-Bretonneux. C’est la période des vacances de noël et du jour de l’an. Jean-pierre, son mari, à du être appelé en déplacement pour 10 jours. Mme Anneraux, se retrouve seule dans cette vieille bâtisse, accompagné de sa domestique, Mélanie, et de ses 2 enfants.

Durant la nuit qui suit le départ de son mari, Thomas, crit depuis sa chambre. Il a vu un homme, coiffé d’un képi venir dans sa chambre. Mme Anneraux, tente de le rassurer tant qu’elle peu, en lui disant que ce n’est rien, qu’il ne s’agit juste de la tempête et des nombreuses congères, qui sont coincés devant les portes et fenêtres. Toute la famille pensait pouvoir continuer a vivre, jusqu’aux moments ou d’autres presences et d’autres bruits firent leur présences.

Alors que Mme Anneraux prit son petit déjeuner, accompagnée de la radio, elle entendit un slogan d’un spécialiste du paranormal « Chasseur de fantômes » . Ni une ni deux, elle prit la décision de l’appeler, lors d’une accalmie de la tempête, histoire de pouvoir avoir la tonalité….

 

 

Interview de l’auteur à la radio : 

 

Mon avis

Suivant l’éditeur Taurnada sur Instagram et Facebook, j’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de découvrir le synopsis de ce roman. L’histoire me plaisant particulièrement, j’ai sauté sur l’ocassion lors de l’opération #grossOP qui avait circulée sur Twitter. Tellement pris dans l’action que je l’ai lu en une journée et loin d’être déçu. Je prefere tout de même prévenir les éventuels intéressés, certains passages sont quand même assez durs a lire, je parle des passages sur la guerre de tranchées et les exécutions quasi gratuites.

Publicités

 

Auteur : Maxime Chattam
Titre : 5eme règne
ISBN :978-2266143776
EPUB

 

4eme de couverture

Il sont cinq adolescents emmenés par Sean-le-rêveur, des gamins sans histoires. Ils vivent à Edgecombe, une petite ville de Nouvelle-Angleterre bordée de forêts séculaires. Il ne s’y passe pas grand chose, jusqu’au jour où ces cinq-là trouvent un vieux livre dans un grenier poussiéreux. La tempête aurait dû les avertir, ils auraient dû se douter que ça n’était pas bon signe. Mais ils l’ont ouvert.Et le Mal est apparu. D’abord les yeux rouges et menaçants, tapis dans les recoins sombres de la ville, ensuite ces hommes au charisme effrayant, semblables à des vampires. Et puis il y a ces enfants qui disparaissent inexorablement, les uns après les autres, on ne retrouve que leurs corps mutilés.L’automne se profile, les orages se multiplient, tandis que Sean et ses amis cherchent dans le grimoire une solution à cette terreur qui s’abat sur Edgecombe. Et si ce livre détenait la réponse au plus grand mystère de l’Homme… ? Ce qui se cache après la mort… Et s’il ne fallait en aucun cas tourner ces pages… ? Et si..

Mon résumé :

L’histoire se passe dans la petite ville d’Edgecombe, en temps normal il ne se passe pas grand chose mais en ce moment le shérif ne cesse de se ressasser ces enfants qui disparaissent ou sont retrouvés assassinés et son esprit ne sera apaisé que lorsqu’il aura découvert l’auteur de toute cette histoire. Quand a Sean et sa bande de copain, ils mènent une lutte contre une bande qui ne pense qu’a se bagarrer….

Sean suit un rituel depuis longtemps : aller voir son grand père a la maison de repos, ou il est depuis la mort de sa femme. Un jour, lors d’une visite, celui-ci lui dit que si il le souhaite il peut prendre ce qu’il l’intéresse dans tout le fourbi qui traîne au grenier de son ex-maison. Aussitôt dit, aussitôt fait….Sean et sa bande de copain se rend explorer le grenier.
Un de ses copain prend peur en entendant du bruit et fini par casser un meuble. En voulant constater les dégâts, ils découvrent un livre qui s’apparente par la couverture a un grimoire.

La bande de copain va bientôt finir par se rendre compte que ce livre va leur apporter beaucoup plus de problèmes qu’il ne va leur apporter du bonheur.

 

Mon avis :

Jusqu’à présent j’étais habitué a des roman thriller de Maxime Chattam, alors quand je suis tombé sur ce roman et que j’ai vu qu’on sortait complètement de ce registre, j’ai été surpris. Et quelle surprise ! J’ai pas du tout été déçu, l’histoire est tellement bien amené, un peu a la manière suspense, qu’on s’attache a la bande de copain de Sean et les pages s’envolent a une vitesse qui nous dépasse complètement.

Je finirais en disant que j’ai adoré.