Archives de la catégorie ‘Thriller’

C’est lundi, que lisez-vous ?

Publié: 14 août 2017 dans Thriller

Résultat de recherche d'images pour "C'est lundi, que lisez-vous ?"

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Le Jeu de Richard Laymon

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Résultat de recherche d'images pour "Noir sanctuaire"

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Les chroniques de Gabriel tome 1 L'éveil par Marty

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?


Résultat de recherche d'images pour "Noir sanctuaire"

 

Auteur : Douglas Preston & Lincoln Child
Titre : Noir Sanctuaire
ISBN: 9782809822533
432 pages – edition l’archipel

Résultat de recherche d'images pour "Douglas Preston & Lincoln Child"

 

4eme de couverture

Après une mauvaise rencontre dans les marais d’Exmouth, Massachusetts, l’agent spécial du FBI Aloysius Pendergast est porté disparu. . . Bouleversée par la perte de son protecteur, Constance Greene se retire dans les souterrains du manoir de Pendergast, au 891 Riverside Drive, à New York, où une bien mauvaise surprise l’attend… Diogène, le frère cadet d’Aloysius, que tout le monde croyait mort, fait sa réapparition et réussit à convaincre la jeune femme de le suivre sur une île mystérieuse. Sur place, il lui fait visiter son sanctuaire, un petit temple à colonnades aux hautes fenêtres munies de vitres anthracite, où il collectionne les souvenirs de tous ses crimes et forfaits. Croyant à un enlèvement, Proctor, l’indéfectible majordome de Pendergast, s’est lancé à leur poursuite, mais il semble toujours avoir un coup de retard sur Diogène. Quels sont les noirs desseins de ce dernier ? Pourra-t-il enfin se venger de son aîné à qui il voue une haine farouche ? A moins que Constance ait elle aussi échafaudé un plan machiavélique… Depuis Relic (1995), Douglas Preston et Lincoln Child forment l’un des duos d’auteurs les plus connus dans le monde du suspense. Ensemble, ils ont signé 23 romans, dont 16 mettant en scène l’inspecteur Aloysius Pendergast du FBI, le Sherlock Holmes des temps modernes.

 


Le Jeu par Laymon

 

Auteur : Richard Laymon
Titre : Le jeu
ISBN: 9782811237325
561 pages – Edition Belfond

 

Résultat de recherche d'images

 

Richard Laymon, né le 14 janvier 1947 à Chicago et mort le 14 février 2001 à Los Angeles, est un écrivain américain de fantastique et d’horreur.

 

 

 

 

 

 

4eme de couverture :

Jane Kerry est bibliothécaire dans une bourgade tranquille des États-Unis et mène une vie bien rangée. Jusqu’au jour où elle trouve une enveloppe à son nom, contenant un billet de cinquante dollars et une énigme… qui la mène à une deuxième enveloppe, une deuxième énigme et un billet de cent dollars. C’est tentant… Qui est ce mystérieux « Maître du Jeu » qui signe ces énigmes ? Qui exige d’elle de plus en plus de courage et d’ingéniosité, et l’entraîne à commettre des actes fous, immoraux… et toujours plus dangereux ? Jane est happée dans un engrenage infernal. Mais c’est un jeu qu’il faut jouer jusqu’au bout.

 

Mon résumé

Vous vous rendez a votre travail et à votre bureau vous attend une enveloppe avec uniquement votre nom dessus. Vous réagissez comment ? vous vous dites surement une blague d’un collègue ? une convocation de votre responsable ? C’est en tout cas un peu la réaction de Jane quand elle découvre ce courrier. Cependant, elle laisse cette enveloppe de coté et compte voir de quoi il en retourne , un peu plus tard.  Avant de fermer la bibliothèque elle doit éteindre les lumières dont le disjoncteur se trouve à l’étage, auparavant elle prend le temps d’ouvrir son enveloppe mystère. Elle contient un billet de 50 $ et une feuille, sur laquelle se trouve une sorte de devinette ou piste, lui permettant d’en savoir plus. Alors qu’elle lit la feuille tout en montant à l’étage, une personne sort d’une salle isolée.  Il s’agit de Bruce, il était resté attablé en train de lire un livre, c’est en entendant monter quelqu’un qu’il s’est décidé a sortir.

Ce qu’il faut retenir, si son salaire de bibliothécaire ne lui convenait pas la elle va avoir de quoi faire du shopping, même si c’est au prix de grand risques !

 

Mon avis

Je n’ai pas pour habitude de dévoiler autant sur un livre mais je dois dire que j’ai tellement été absorbé dans le livre, et ce dès les premières pages, que je voulais vous donner l’envie de vous le procurer et le lire avec la même fougue que moi. C’est un livre ensorcelant, dont j’ai bien eu du mal a me défaire.

Quand j’avais repéré ce livre dans le rayon thriller de la Fnac, j’ai longtemps hésité avec un autre roman dont le synopsis semblait tout aussi passionnant, et en refermant le livre je dois dire que j’ai bien fait d’opter pour celui-là.

Je tiens quand même a préciser que le dernier quart du livre est assez sanglant, donc si vous vous sentez pas suffisamment préparé, attendez peut-être.


Auteur : Flo Renard
Titre : Marathon men
ASIN: B01JEMA4H8
284 pages – Autoedition

 

L’auteur : 

Habite à Marseille et travaille dans une bibliothèque universitaire.
Aime la lecture, classique et contemporaine, et s’évade aussi bien au fil des pages cornées d’un vieux bouquin que l’écran d’une liseuse.
Aime le vent et déteste la pluie.
S’est mis à la course à pied depuis peu et ambitionne  de courir un jour le Marseille-Cassis.
Adore le chocolat, le vrai, le bon, le raffiné, et voit la Belgique comme une terre de fantasmes.
Cohabite avec un chien encore plus fainéant et hédoniste qu’un chat.

 

 

4eme de couverture :

Bordelais nouvellement installé à Marseille, Gwenaël est un garçon effacé qui manque d’assurance. À l’inverse, Victorien, paraplégique de naissance, possède une personnalité rayonnante et une inexhaustible volonté. Ils n’ont rien en commun si ce n’est une égale malchance qui les poursuit depuis l’enfance, et dont ils s’accommodent avec plus ou moins de philosophie.
C’est la course qui va les rapprocher de manière très inattendue, et cette rencontre pour le moins percutante va définitivement changer leur vie…
Comédie romantico-sportive traitant d’affirmation de soi, d’acceptation de l’autre et de respect des différences, Marathon men est avant tout une romance entre deux jeunes hommes, résolument orientée humour… et course de fond !

 

 

Mon résumé

Gwenael est bordelais et sa copine vient de le quitter, cerise sur le gâteau, il vient de perdre son emploi. Son père lui propose un job en remplacement sur Marseille. Il en profite donc pour quitter la région et aller s’installer dans le sud.

C’est une rencontre plutôt percutante et inattendue dans les rues de Marseille qui va rapprocher Gwenaël et Victorien, jeune homme rayonnant et croquant la vie à pleines dents malgré son handicap…

Page après page, nous suivons l’évolution de leur relation, relation amicale qui se transforme en amour intense, en complicité évidente. Chacun sera pour l’autre un soutien, une force, une acceptation de soi. Leur particularité commune devient une force, une philosophie qu’ils prennent avec objectivité et humour. L’évolution de nos deux héros est indéniable, autant que leur malchance. Mais, comme ils le disent, deux négatifs ajoutés font un positif ! Alors ils ne désespèrent jamais et prennent les aléas de la vie comme ils viennent.

Gwenaël est un jeune homme qui doute, qui se mésestime. Sa relation avec sa famille est plus que cahoteuse et sa relation avec Victorien ne va en rien arranger les choses. Ce lien qui l’uni à celui-ci va lui donner confiance, va le booster dans son envie de faire mieux, faire plus, surtout dans cet objectif commun de marathon.

Victorien est une personne lumineuse qui vit en osmose avec son handicap, une personne qui ne baisse jamais les bras et qui prend la vie comme elle vient, avec ses hauts et ses bas. Son amour pour Gwenaël est beau, il va le soutenir, mais il trouvera aussi en Gwenaël un soutien moral, une personne sur laquelle il peut compter et se lâcher, lâcher prise, mais aussi un compagnon de course, autant qu’un compagnon de vie.

 

 

Mon avis

Mon 2eme roman d’affilé sur le thème de l’homosexualité. Non,non je n’ai pas choisi de lire 2 livres d’affilé sur le même thème, il s’agit vraiment d’un pur hasard. L’écriture est douce, qui fait qu’on ne s’ennuie pas un seul instant. Pour ma part, je ne me suis tellement pas ennuyé que j’ai pas pu le lâcher, je l’ai lu hyper rapidement. Un très bon roman, qui fait comprendre que même les auto-édité peuvent être assimilés à des best-sellers. A certains moment du livre, on comprend comment il est dur de vivre en étant homosexuel car cela porte encore un mauvaise image auprès de la société, et c’est dommage. Devoir dire a son entourage ses penchant sexuels et que cela soit mal perçu peut représenter un repli sur soit même voir même amener à couper les ponts.

 

Pique nique livresque

Publié: 28 juillet 2017 dans Thriller

Salut a tous,

Ça y est le grand jour est la, enfin demain quoi ! Je vais rencontrer des personnes qui étaient jusqu’à présent virtuelles. C’est pas fantastique ça!

2 blogueuses ont organisées un petit pique-nique livresque et je les en remercie : Plume2soie et blogdunefangirl

Ceux qui seront présents, je vous dis à demain et quant aux autres je vous mettrais quelques photos de la rencontre, si toutefois le beau temps décide d’être au rendez vous.

 

Kube du mois de Juillet

Publié: 26 juillet 2017 dans Thriller

Bonjour à tous,

En lisant mes mails aujourd’hui, j’ai découvert qu’on m’annonçait l’expédition de la kube de juillet, par contre j’ai pas le souvenir d’avoir défini mon envie du mois. Et si c’est bien le cas il est bien dit dans le mail qui permet de faire son choix
« Attention ! Si vous ne cliquez pas sur le lien ci-dessus pour exprimer un souhait avant le 13 du mois de juillet, alors nos libraires prendront automatiquement en compte votre envie de lecture du mois dernier. »

Aussi à mon avis le roman que je vais recevoir sera fort probablement un roman érotique. Je verrais ça la semaine prochaine.

 

Des que je reçois, je vous montrerais de quoi il s’agit.


Résultat de recherche d'images pour "presse de la cité"

 

NetGalley

 

 

 

 

Auteur : Tobby Rolland
Titre : La derniere licorne
ISBN : 9782258144873
Presse de la cité

 

 

4eme de couverture : 

Un thriller ambitieux au rythme effréné. Une intrigue historique diaboliquement séduisante qui embarque le lecteur dans une course folle, de Bordeaux à Erevan en passant par le Vatican et Hong Kong, à la poursuite d’un secret qui n’est rien de moins que celui de l’humanité tout entière.

Turquie, marché d’Igdir. Aman, la fillette kurde dont la famille est gardienne millénaire du mystère de l’Ararat, n’aurait pas dû accepter cette licorne en bois… Elle savait que c’était interdit.
Melbourne, Parlement mondial des religions. Un rapport secret est alarmant : les glaces du mont Ararat fondent inexorablement. L’« anomalie d’Ararat », cette forme détectée au cœur du glacier, est-elle « la » preuve que l’arche de Noé s’y est échouée comme le racontent la Torah, la Bible et le Coran ?
Arménie, Etchmiadzine. Quatorze mercenaires font irruption dans la cathédrale pour s’emparer d’une relique inestimable : un fragment de l’arche. Leur but : ne laisser aucun témoin. C’est le déclenchement d’une vague de meurtres aux quatre coins du monde.
Vatican, enfer de la Bibliothèque apostolique. Zak Ikabi, ethnologue et aven¬turier, a moins de trois minutes pour photographier l’original du sulfureux Livre d’Enoch. Quel secret, dont dépend l’avenir de toutes les religions, relie les mythes de l’arche, du Déluge et des licornes ?
Université de Toulouse-Le Mirail, laboratoire du DIRS. La glaciologue Cécile Serval se trouve nez à nez avec Zak, venu lui dérober son rapport secret. C’est le début d’une course qui nous emporte de l’Arménie au Vatican, du Nakhitchevan à Hong Kong… Pour s’achever sur les flancs de l’Ararat…
Là où la vérité dépasse l’imagination.

 

Mon résumé

Je dois dire que j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Cela est en grande partie du au fait que je ne lis pas souvent de livres qui ont trait à l’histoire ou à des événements bibliques.

Différents groupes aux quatre coins du monde s’emparent de reliques tournant autour de l’arche de Noé : fragment de poutres trouvées sur le mont Ararat, textes religieux interdits, rapports sur la fonte des neiges… Et dans leur sillage des morts. L’action s’enchaîne très vite sans temps mort dans une course poursuite effrénée, rythmée par les dangers et les révélations. On a aucun mal a se rendre compte que tout les détails sont réels et sont des éléments véridique de la bible, qu’il s’agisse des témoignages des chercheurs d’arche, de l’énigme scientifique posée par l’anomalie d’Ararat, des révélations sur les animaux unicornes, sur le déluge universel, sur le Livre d’Enoch et les anges.

J’ai particulièrement apprécié le personnage de Zak, caractère bien trempé et réussi a se faire imposer auprès de la scientifique avec un culot ! D’ailleurs, elle va finir par succomber au charme de Zak.

 

Mon avis

Très bon roman qui mêle histoire biblique, thriller et aventure. Comme dit précédemment ce n’est pas mon style préféré mais il reste cependant un très bon livre et qui est a recommander. Bonne lecture si vous êtes en train de le lire ou avez l’intention de vous le procurer.