Archives de la catégorie ‘Sentimental’


Auteur : Pierre-etienne Bram
Titre : L’interphone ne fonctionne toujours pas
ISBN: 978-2-36538-556-5
259 pages – Edition Rebelle

 

4eme de couverture

« Hola je m’appelle Celia ». Il y a 300 jours, déjà, c’est avec ces mots que j’étais tombé sous le charme de cette belle Argentine, rencontrée sur Meetic. Sa voix n’avait fait que confirmer mon attirance pour elle. Pourtant, nous ne nous étions toujours pas rencontré… J’avais commencé à douter sérieusement de la réalité de son existence vu qu’aucun de nos rdv IRL n’avaient abouti. « Elle est bien réelle et belle comme sur ses photos » m’avait rassuré Caroline, une amie qui, avec son mari, l’avaient rencontrée. Comment expliquer alors son refus perpétuel de concrétiser notre amour ? Tant d’énergie et de temps peut-être perdu, je désespérais de la tenir un jour dans mes bras. Mais en persévérant, on arrive à tout…

 

 

Mon résumé

On avait laissé notre protagoniste alors qu’il n’avait encore pas pu rencontrer Celia. On commence ce 2e tome à un peu moins de un an du premier contact sur meetic. Il va tout faire pour pouvoir concrétiser cette rencontre, rencontre dont son entourage lui recommande de laisser tomber et de passer à autre chose. Elle va commencer sérieusement à empiéter sur sa vie professionnelle.

Par amour il va faire l’impensable : Jouer un jeu de piste dans les rues de la capitale à plus de 9h du soir et ce pendant 2-3 heures, acheter des billets d’avion pour Venise pour partir un weekend en amoureux,…..

Son amie Caroline le soutient au maximum dans toutes les actions qu’il mène pour Celia. Elle sait qu’il la mérite, c’est une belle fille, elle s’en est elle-même fait une amie. Mais alors pourquoi caroline arrive a la voir et ce, à plusieurs reprises , alors que lui ne l’a pas encore rencontrer, a part en photo ?

 

Mon avis

Pour avoir lui les 2 volets de cette histoire, cela ressemble grandement à une histoire vécue, après je peux me tromper. On se demande vraiment comment cet homme qui semble avoir une belle carrière, parvient a supporter une fille qui le balade pendant près de 3 ans et que ça ne semble pas le déranger plus que ça. Certes il le fait comprendre a Celia a plusieurs reprises mais cela finir par être oublié ensuite. Peut-être es-ce une morale a retenir dans toute cette histoire. Ne pas s’attacher lorsqu’on sait que l’histoire ne marchera pas. En résumé je pense que ces 2 romans mérite d’être mis sur le devant de la scène et devraient être publier a grande échelle comme tout bon Best-seller.

 


Chroniques d'une princesse machiavélique: Tome 1 - Sans Valentin par [B. Francis, Lily]

 

Auteur : Lily B. Francis
Titre : Chroniques d’une princesse machiavélique
ISBN : 978-2322132188
Format kindle – Editeur Book on demand

 

4eme de couverture : 

Agnès n’en revient pas ! Le voile du déni vient de se lever et elle réalise qu’elle est toujours amoureuse de son meilleur ami, le magnifique Phoebus Rolland. Ce serait le début d’une superbe histoire d’amour s’il n’était pas en couple depuis 7 ans ! Tant pis, Agnès tente le tout pour le tout. C’est fun, c’est frais, c’est fou, sauf qu’elle oublie complètement que si elle sème le vent, elle récoltera la tempête !

 

Mon résumé :

Agnès Arrive à un point de sa vie ou elle ne sait plus vraiment ou elle en est et qui elle est vraiment.Elle avait tout pour être heureuse mais elle prefere les complications. Elle s’est séparé de Billy depuis pas mal de temps maintenant. Heureusement son meilleur ami reste la pour elle : Phoebus Rolland. Il est tellement spécial : il est passé de « rien » à « tout » en un claquement de doigt. Il sait à quel point l’Amour peut être dévastateur.

Lui est en couple depuis environs 6 ans, mais ce qu’il ne sait pas c’est  que Agnès ne veut plus , désormais, voir en lui qu’un simple ami et ce sachant tres bien qu’il n’est pas célibataire. Elle va justement tout faire pour les séparer.

 

Si vous voulez en savoir plus je ne peux que vous suggérer de consulter le blog de l’auteur ou sa page twitter.

Le mieux etant bien sur de se procurer immediatement le roman qui le vaux vraiment : Amazon

Peril Mortel

Publié: 1 septembre 2016 dans Sentimental, Suspense, Thriller

Péril mortel

Auteur : Mary Burton
Titre : Peril Mortel
ISBN : 9782811214715
Format EPUB

 

Mary Burton

Nationalité : États-Unis

Mary Burton est auteure de romance historique, de romantic suspense, de non-fiction.
Diplômée à Virginia’s Hollins University, elle est passionnée de randonnée et pratique occasionnellement le triathlon.
Elle écrit également sous le nom de plume de Mary Ellen Taylor.

Elle vit avec sa famille dans la région de Richmond, en Virginie.

 

 

 

4eme de couverture : 

Texas, vignoble de Bonneville. Le cadavre d’un pendu se balance à un arbre. Un suicide ? Le Texas Ranger Tec Bragg est persuadé du contraire. Il découvre que la propriétaire du vignoble, Greer Templeton, connaissait personnellement le défunt. Hantée par un passé douloureux, elle essaie tant bien que mal de se reconstruire. Et bien que cette jeune femme aussi fragile que charmante soit le suspect principal, Tec se sent irrésistiblement attiré par elle. Ce qu’ils ignorent tous les deux, c’est qu’un tueur en série traque, un par un, tous les anciens amis de Greer. Et qu’elle est la suivante sur sa liste.

 

Mon Avis :

un mystérieux tueur s’en prend à d’anciens patients d’un centre soin pour adolescents à problèmes riches (comprenez des ados qui ont fait une tentative de suicide et dont les parents payent chers pour éviter toute publicité). Le point commun des victimes: ils connaissaient tous Greer. Si le ranger Tec commence par la soupçonner, il va vite l’écarter de son enquête, tout en étant attiré par la jeune femme. Tout l’intérêt de l’enquête est de trouver l’identité du meurtrier avant que l’ensemble du groupe de Greer et Greer elle-même ne soit tué. Surtout que certains passages sont racontés du point de vue de celui-ci. Mais impossible de trouver son identité. On suspecte tour à tour tous les personnages que l’on croise dans l’entourage de Greer. Et lorsque tout s’accélère on comprend enfin certaines choses.

Dès notre première rencontre avec Greer, on voit qu’elle est sauvage et qu’elle est solitaire. Un événement de son passé a brisé sa vie et ses espoirs d’avenir. Son vignoble c’est toute sa vie, ses journées ne sont consacrées qu’à son travailler, son exploitation et le reste n’a aucune importance. Elle fuit la foule  et ne prend pas le temps de penser à elle. Pour rendre service à tante décédée quelques mois plus tôt, elle va décider de venir en aide à un ex-militaire traumatisé par la guerre en lui proposant du travail. Mitch Bragg, est tout aussi sauvage et malgré ses réticences, il va lui donner une chance.

 

Il s’agit ici du Troisième tome de la série Texas Ranger de Mary Burton. Je ne le savais pas avant de le lire par hasard sur la toile. Preuve qu’il n’y a pas forcement besoin d’avoir lu les précédents pour comprendre l’histoire. Histoire d’ailleurs très bien ficelé.La partie romance est assez succincte et ce n’est pas plus mal je trouve, on se concentre plus sur l’enquête.

 


Afficher l'image d'origine

Auteur : Chris Loseus
Titre : CHATSWORTH CREEK
ASIN :B01F18XGLK
Format Kindle

 

4eme de couverture

La vie sourit enfin à Jack Sanders, écrivain sans succès, lorsqu’on l’appelle pour remplacer au pied levé un auteur de best-sellers dans le plus grand talk-show américain. Il y rencontre Janice Woon, championne de ski au palmarès international.
Très vite, une belle histoire d’amour va naître entre eux, les tabloïdes du monde entier s’en emparent et Jack devient le romancier à succès qu’il rêvait d’être.
Mais en s’installant à Chatsworth Creek, dans une vieille maison surplombant la ville quelque temps après la retraite sportive de Janice, Jack voit la frontière entre ses écrits et le monde réel se réduire pour mettre en danger ce qu’il a de plus cher au monde : son amour pour Janice.

Retours Blogs littéraires:
Evadez moi:
A mi-chemin entre Guillaume Musso et Stephen King, Chris LOSEUS a su créer son style et vous transporte lentement mais surement vers un roman fantastique avec des scènes époustouflantes de réalisme.
Un roman à ne pas rater cette année !

 

Résumé / Avis

JAck est écrivain, elle, est sportive. Ils trouvent que leur vie professionnelle les surmènent et n’ont plus de temps a eux. Ils décident de quitter New York pour s’installer dans une maison a Chatsworth Creek. Tout se passe bien au départ, puis assez vite on sent que Jack change et semble obnubilée par l’écriture de son livre, au point qu’il s’éloigne petit a petit de sa femme.

J’ai bien aimé l’histoire, cependant j’ai eu l’impression a certains moment de me traîner dans l’histoire, un grand plat. Heureusement a la fin ça s’accélère un peu. Ça m’a fait du bien de changer un peu de registre, c’est d’ailleurs ce que j’essaye de faire de temps en temps pour couper un peu avec les thrillers.


Afficher l'image d'origine

Auteur : Mickael Paitel
Titre : L’amour ne s’attrape pas au lasso
ISBN : 978-1530308354
176 pages – Amazon

 

4eme de couverture

Germain, un jeune homme au physique agréable, manie l’humour pour masquer sa timidité, son manque de certitudes et d’amour propre. Sa quête d’idéal féminin, se heurtera-t-elle au mur des désillusions ? Est-il, malgré un visage qui fait bonne figure, aussi loyal qu’il y paraît ? Trouvera-t-il un cœur à prendre qui soit compatible, ou forcera-t-il le destin ?

 

Mon resumé

Germain, est chauffeur routier pour une société équarrissage situé a Plouescat . Un jour, alors qui va pour rentrer chez lui apres le boulot, il va se faire rentrer dedans par une femme, au volant d’une alfa… tiens donc ! comme la sienne.Il vont donc faire un constat a l’amiable.

Un fois rentré chez lui, il lui vient l’envie de rappeler celle avec qui il a établit le constat, Francesca Calciata, et de fil en aiguille il va sympathiser et finir par sortir avec elle.

Au bout de quelques temps, il va vite comprendre que Francesca, n’est peut-être pas celle qu’il croyait qu’elle soit.

 

Mon avis :

J’ai trouvé que la relation entre Germain et Francesca arrive un peu trop vite, elle est annoncée comme une évidence. J’aurais plutôt vu cette relation arriver au fur et a mesure de l’histoire, en même temps j’ai un peu ressenti cette Francesca comme une « allumeuse ».

Est-ce que l’auteur voudrait faire passer le message que s’agissant d’une italienne alors forcement….

En tout cas, j’ai bien apprécié cette histoire. Je n’étais pas habitué par ce genre d’histoire de la part de Mickael Paitel mais au final je ne suis pas déçu.