Archives de la catégorie ‘Paranormal’

Mortes maisons

Publié: 20 juillet 2017 par lecturedesam dans Paranormal

 

Partenariat avec Ikor Editions

Auteur : Jacques Mercier
Titre : Mortes maisons
ISBN : 9791093133096
PDF – Ikor Éditions

 

4eme de couverture :

Les maisons ont-elles une âme? Sont-elles peuplées de fantômes?
Certains lieux historiques gardent-ils entre leurs murs des «ondes» qui influencent en bien ou en mal les humains qui s’y risquent plus tard?
Les nouvelles de Jacques Mercier sont courtes, terriblement visuelles et fortes – à la manière des récits anglo-saxons, c’est-à-dire efficaces -, mais jamais dépourvues de poésie ou de réflexion.
Ces «mortes maisons», titre qui s’inspire des «mortes saisons», ne nous racontent pas seulement des destins qui s’arrêtent ou qui se détruisent et s’entrechoquent dans des lieux maléfiques ; ces nouvelles nous entraînent dans des maisons de campagne, de vacances, de maître, des maisons de rendez-vous galants, de famille, des maisons coloniales, exotiques, rebâties ou incendiées.
Une fois le premier voyage accompli, il est difficile de résister : nous poursuivons la découverte des énigmes et l’inventaire mystérieux de ces maisons imaginées… ou bien réelles.

 

 

 

Mon résumé :

 

La maison de Halle :
Lui il travaille dans une agence de pub. Elle, c’est Pauline, Ils ont un chien qui se nomme Berklee. C’est Pauline qui lui a choisi son nom.
Alors qu’il s’apprête a écrire, encore ça reste un grand mot, car les mots ont du mal a venir, il décide d’appeler Pauline, histoire de passer un peu de bon temps, dans la maison avec elle. Alors que Pauline est attablé avec lui, lui semble parti ailleurs…

 

La maison de Ciucci :
Christophe a toujours été attiré par la toscane. Alors lorsqu’il découvre une bâtisse un peu atypique, c’est tout naturellement qu’il part s’y installer. Il compte bien découvrir les alentours et en profite pour faire une halte dans un bon petit restaurant italien, et reviens ensuite chez lui, accompagné de …Florence et Brigitte. Il va passer du bon temps avec elles deux, toute la nuit. A son réveil, il découvre qu’il est seul. Pas une seule trace de leur présence ou qui donnerait à penser que deux filles étaient la.

 

Parmi les autres nouvelles je peux citer entre autres :

  • La maison du 119, rue du collège
  • La maison de la belle ondine
  • La maison d’Antoine et de zoé

 

Mon avis

Toutes ces nouvelles se ressemblent toutes, mais en étant différentes. J’ai bien aimé les descriptions faites des maisons, ça permet bien souvent d’en savoir plus sur les propriétaires et / ou locataires. En revanche, j’ai trouvé qu’une thème reste trop présent sur l’ensemble des nouvelles : les relations torrides / sexuelles restent trop présentes et j’aurait aimé que les nouvelles soient vraiment différentes sur ce point. D’autre part je pensais plus a des nouvelles avec une forte dominante de paranormal mais il n’en est rien. Dommage, j’ai été un poil déçu avec cet ouvrage.

 

 

Publicités

La maison Bleu Horizon

Publié: 16 juillet 2017 par lecturedesam dans Paranormal, Terreur
Tags:, , ,

La maison bleu horizon eBook par Jean-Marc Dhainaut

Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Titre : La maison Bleu Horizon
ISBN : 9782372580298
Ebook – Taurnada Éditions

 

Jean-Marc Dhainaut

Né dans le nord de la France en août 1973, au cœur du bassin minier, Jean-Marc Dhainaut est avant tout quelqu’un de curieux et très passionné. Tant par les contextes médiévaux, l’histoire, le voyage dans le temps, que par les légendes de Bretagne qu’il affectionne tout particulièrement. Le plaisir de l’écriture, d’abord de nouvelles, lui est venu naturellement, comme un déclic. Selon lui, rien n’est jamais le fruit du hasard, mais du destin. Fier de ses racines du nord, des valeurs et de l’âme de sa région qui lui ont été transmises par sa famille, modeste et ouvrière, il aime retranscrire ces valeurs et son univers au travers de ses écrits, souvent chargés d’émotions, de mystères insolites et surnaturels.

source : Babelio

 

 

 

4eme de couverture

Janvier 1985. Tout commence par un message laissé sur le répondeur d’Alan Lambin, enquêteur spécialiste en phénomènes de hantises. Une maison, dans un village de la Somme, semble hantée par un esprit qui effraie la famille qui y vit. En quittant sa chère Bretagne, Alan ignore encore l’enquête bouleversante qui l’attend et les cauchemars qui vont le projeter au cœur des tranchées de 1915. Bloqué par une tempête de neige, sous le regard perçant d’un étrange corbeau, Alan réussira-t-il à libérer cette maison de ce qui la tourmente ?

 

Mon résumé

Hélène Anneraux est mère de 2 enfants Thomas et Peggy. Elle est installée depuis peu de temps, avec son mari, à Villers-Bretonneux. C’est la période des vacances de noël et du jour de l’an. Jean-pierre, son mari, à du être appelé en déplacement pour 10 jours. Mme Anneraux, se retrouve seule dans cette vieille bâtisse, accompagné de sa domestique, Mélanie, et de ses 2 enfants.

Durant la nuit qui suit le départ de son mari, Thomas, crit depuis sa chambre. Il a vu un homme, coiffé d’un képi venir dans sa chambre. Mme Anneraux, tente de le rassurer tant qu’elle peu, en lui disant que ce n’est rien, qu’il ne s’agit juste de la tempête et des nombreuses congères, qui sont coincés devant les portes et fenêtres. Toute la famille pensait pouvoir continuer a vivre, jusqu’aux moments ou d’autres presences et d’autres bruits firent leur présences.

Alors que Mme Anneraux prit son petit déjeuner, accompagnée de la radio, elle entendit un slogan d’un spécialiste du paranormal « Chasseur de fantômes » . Ni une ni deux, elle prit la décision de l’appeler, lors d’une accalmie de la tempête, histoire de pouvoir avoir la tonalité….

 

 

Interview de l’auteur à la radio : 

 

Mon avis

Suivant l’éditeur Taurnada sur Instagram et Facebook, j’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de découvrir le synopsis de ce roman. L’histoire me plaisant particulièrement, j’ai sauté sur l’ocassion lors de l’opération #grossOP qui avait circulée sur Twitter. Tellement pris dans l’action que je l’ai lu en une journée et loin d’être déçu. Je prefere tout de même prévenir les éventuels intéressés, certains passages sont quand même assez durs a lire, je parle des passages sur la guerre de tranchées et les exécutions quasi gratuites.