Archives de décembre, 2018

Qui a tué Heidi ?

Publié: 30 décembre 2018 par lecturedesam dans Policier / Polar, Thriller
Tags:, ,

36242056

Auteur : Marc Voltenauer
Titre : Qui a tué Heidi ?
ISBN : 9782889440580
467 pages (EPUB)  – Edition Slatkine & Cie

 

4eme de couverture

« Heidi gisait dans une mare de sang, la gorge tranchée… Soudain, depuis le sommet d’un nuage orageux, un sillon lumineux fendit le ciel et un éclair s’écrasa sur la crête du Grand Muveran. »
Un politicien abattu à l’Opéra de Berlin, un tueur à gages en mission à Gryon, des fantasmes meurtriers dans le secret d’une chambre… L’inspecteur Auer reprend du service. Il entraîne Mikaël, son compagnon, dans un voyage sans retour, au plus noir de l’âme humaine.
Après le succès du Dragon du Muveran, le nouveau polar glaçant de Marc Voltenauer, au cœur des Alpes vaudoises.

 

Une petite interview de l’auteur :

 

 

Mon résumé

L’action se déroule dans les alpes vaudoises, au coeur du village de Gryon

Litso ice est un tueur a gage russe, Il se promène aux quatres coins de l’Europe afin de faire les volontés de son employeur. On le retrouve un jour en train de regarder un opera dans un théâtre, où un politicien est froidement abattu, un autre jour on apprend que vache aurait été empoisonnée lors d’un salon de l’agriculture en pays suisse. Deux jours après une autre vache aurait été froidement et lâchement massacrée.

On découvre assez rapidement que les paysans a qui appartenait les 2 vaches n’étaient pas spécialement en bon terme. Alors que le paysan a qui appartenait la vache qui s’est fait empoissonné accuse Antoine, lui meme découvre le lendemain l’une de ses vaches égorgée. Vengeance ? coincidence ?

C’est donc dans la suite logique qu’on apprenne que les 2 hommes ai decidés de se castagner. Mais lorsque l’on découvre le corps sanglant du paysan dans la grange, on ne rigole plus vraiment.

L’inspecteur Andreas Auer est connu de sa hiérarchie pour avoir des manières quelques peu expéditives et pas toujours bien vu de ses supérieurs. Cela ne l’empêche pas de devoir reprendre ddu service, en compagnie de son copain, Mikael, journaliste de son état.

 

 

Mon avis

Dans la ligné du 1er roman, Le dragon de Murevan, on reste dans les alpes vaugoises, region de l’auteur. L’histoire est rendement menée. Au debut on se pose des questions sur les différents elements de l’histoires, on se demande ce que cela a avoir avec l’histoire qui nous occupe, et surtout le meurtre. Au fur et a mesure les elements s’imbrique les uns dans les autres et cela devient un pur bonheur de lire ce genre d’histoire. Ajoutez à cela, le fait que cela se passe dans les alpes, et vous vous plongez alors complètement dedans, vous avez l’impression de ne faire plus qu’un avec le livre. Un vrai décor de cartes postales de chalets de montagne …

Bon j’arrête-la, mes courbettes sur le livre et je vous laisse découvrir vous-meme.

Publicités

Six-quatre

Publié: 29 décembre 2018 par lecturedesam dans Abandonné, Thriller

42849739

Auteur : Hideo Yokoyama
Titre : Six-quatre
ISBN : 9782290139622
680 pages  – Edition j’ai lu

 

Résultat de recherche d'images pour "Hideo Yokoyama"

 

Hideo Yokoyama (横山 秀夫, Yokoyama Hideo?, né en 19571), est un auteur japonais de roman policier. Il est souvent comparé à Georges Simenon.

Ses romans :
Kuraimãzu hai (2003)
Rokuyon (2012)
Six-quatre (2016)

 

 

 

 

4eme de couverture

En l’an 64 du règne de l’empereur Shôwa, une fillette de sept ans est enlevée et assassinée sans que l’on parvienne à arrêter son ravisseur. Impossible pour le commissaire Mikami d’oublier cette affaire.
En 2002, quatorze années ont passé et la plaie reste ouverte dans cette région du nord de Tokyo. La prescription des faits approche mais pas question de baisser les bras. Le chef de la police nationale doit l’annoncer au père de la victime et à la presse ; Mikami a une semaine pour organiser la visite, sans se laisser envahir par ses propres démons. Il lui faudra débusquer la vérité aux sources les plus profondes de l’affaire et de l’âme humaine, là où il n’aurait jamais pensé la trouver…

 

 

J’arrive pas a rentrer dans le livre. Je stoppe pour le moment, je reprendrais peut-être plus tard.

Il y aura du sang sur la neige

Publié: 27 décembre 2018 par samthriller dans Thriller

NetGalley

 

Auteur : Sébastien Lepetit
Titre : Il y aura du sang sur la neige
ISBN : 9791093363516
206 pages (EPUB) – Edition Flamant Noir éditions

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Sébastien Lepetit"

Sébastien Lepetit est un écrivain bal(l)adeur, atrabilaire et sauvage.
Un tantinet agoraphobe, il recherche le calme des sentiers de montagne ou de forêt où il cueille les pensées et les sensations qui deviendront l’âme de ses romans.
Il est amoureux des pierres, des bâtisses et de leur histoire. Dans ses romans, les lieux où vivent les personnages ont une place particulière, au point d’en devenir également des personnages à part entière.
Il aime lire Umberto Eco, Pierre Magnan, Peter Tremayne, Anne Perry, et tant d’autres.

Il est l’auteur de trois romans :
La Korrandine de Tevelune et Barnabé sont publiés aux Éditions Hélène Jacob.

 

 

 

4eme de couverture :

LA TRANSJURASSIENNE. Célèbre rendez-vous du ski de fond français.

Tous les ans, plus de 3 500 skieurs se retrouvent sur les pistes du Haut-Jura pour braver le froid glacial, le vent et la fatigue, autour du même objectif : donner le meilleur de soi et franchir la ligne d’arrivée ! Le commissaire Morteau connaît bien cette compétition dont il suit chaque édition.

Mais cette fois, l’événement lui réserve des surprises. Depuis quelque temps, l’organisation de la course reçoit des menaces de mort très sérieuses. Morteau, accompagné de son jeune collègue, Fabien Monceau, est appelé à se rendre sur place pour évaluer les risques. Mais lorsqu’un homme est retrouvé assassiné de plusieurs balles dans la tête en pleine montagne, la situation devient plus complexe que prévu.

Jalousie personnelle, rivalité sportive ou jeu pervers ? Cette année, la neige pourrait bien prendre la couleur du sang…

 

 

Mon résumé

L’histoire se passe en montagne ou on retrouve le commissaire Morteau et son co-équipier Fabien Monceau. Ils vont devoir enquêter sur la mort d’un skieur. LE commissaire Morteau connais bien la competition, principale scene de crime couverte par l’enquête, mais c’est aussi qu’il connait bien la region, vu que c’est la qu’il a passé son enfance.

J’ai bien aimé le personnage de Morteau. On sens bien que c’est un flic qui a du mordant, mais qui aussi sait apprécier la bonne cuisine et si on lui propose une bouteille à coté, alors la, il est heureux. A son arrivée, au chalet ou il reside, il fait vite connaissance avec la tenancière, et noue vite un lien assez fort avec elle.

Face à la force tranquille du vieux flic, on trouve l’impétuosité de son jeune lieutenant qui voudrait toujours que les choses avancent plus vite. Mais à force de foncer tête baissée, on peut rater quelques détails importants. On sens assez vite que Monceau a envie de s’imposer un peu trop, le fait de donner son avis, surtout lorsque cela se répéte m’a agacé un peu. On a envie de lui dire : « mais de quoi je me mêle !!  »

Les inspecteurs vont rapidement se diriger vers les skieurs qui se trouve en haut du classement, comme étant ceux qui seraient susceptible de gagner la transjurassienne.  Une ou plusieurs personnes pourraient avoir envie de liquider des adversaires…pour faire de la place.

 

Mon avis

On est vraiment dans le polar pur, plus que du thriller. Meme si la lecture est plaisante, j’ai trouvé qu’il manquait un peu de pep’s. En revanche j’ai bien apprécié le fait que l’auteur réussisse a nous balader et que finalement on se rende compte que le meurtrier n’est pas du tout celui ou celle que l’on croit.

 

C’est lundi, que lisez-vous ?

Publié: 24 décembre 2018 par lecturedesam dans Thriller

Résultat de recherche d'images pour "joyeux noel"

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

42271770

33187275

 

 

Ce que je suis en train de lire :

43311964

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Thomas Clearlake
Titre : Tréfonds
ISBN : 978-2-9561316-4-9
320 pages (KOBO)  – Edition Moonlight

 

 

 

4eme de couverture

 

 

Mon résumé :

Luca, est un jeune flic du 36 quai des orfèvres. Il doit partir en intervention sur un braquage. Celui-ci tourne mal et lors d’une riposte, une passante qui n’avait rien demandé à personne, est tuée. C’est Luca, qui a tiré, et ce afin de protéger son co-équipier, qui s’est fait lui-meme touchée et dont la vie est plus que réservée.

Le service des affaires interne, l’accuse et le condamne d’une mise a pied de 6 mois. Luca, doit déjà faire face, à la separation, d’avec sa femme. Avec cette mise à pied, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Il commence a se noyer dans l’alcool et commence a perdre gout à la vie.

Une nuit, ou il decide de sortir un peu pour se changer les idées, il rencontre une fille, Tanya,  qui lui révèle être en danger, et a besoin qu’on l’aide a regagner, la Russie, son pays d’origine. ll finit par coucher avec elle. Mais , au petit matin, alors qu’il finit par lui reveler être flic, elle trace la route sans demander son reste….

Quelques jours plus tard, une fille est retrouvée à Pigalle, décapitée, au fond d’une poubelle. Luca, pense connaitre cette fille et fait intervenir son collègue et ami, afin d’être autorisé a identifier cette fille, malgré sa suspension. La jeune fille porte un tatouage. Luca se souvient bien, que Tanya, portait le meme tatouage.

Dès lors, Luca, est bien décidé a faire la lumiere. Pour lui, ca ne fait aucune doute, le fait que Tanya et cette fille retrouvée dans la poubelle, à un lien commun….

 

Mon avis

Certains l’auront peut-être compris grace au logo en tete de chronique, pour moi ce livre n’est pas a mettre entre toutes les mains. Je le destine à un public adulte averti. En effet il y a des passages de par les meurtres assez sanglants et/ou au details évoqués peuvent faire peur a de non initiés.

Dans les details concernant l’église et le satanisme en plein coeur de Paris, je ne sais pas si c’est tiré de faits réels ou pur fantaisie de l’auteur, toutefois, cela à de quoi faire peur.

En tout cas, je crois bien que c’est le premier de l’auteur dans lequel je prends un plaisir indescriptible, tellement le livre est prenant. On passe vraiment par toutes les phases et themes que peut amener le domaine du polar dans le monde de la littérature : orgies sexuels, esclavage sexuels, sectes satanistes, Satan, cryptes, …..


36526264

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Daryl Delight
Titre : La légende de Spellman
ISBN : 9781549978210
142 pages – Auto édition

 

Daryl Delight

 

Daryl Delight a publié son premier roman début 2017.
Il se considère comme un auteur éclectique qui peut écrire dans tous les genres. Ceci dit, il a un penchant certain pour l’horreur, le fantastique et le thriller.
Il rêve depuis toujours d’être écrivain mais s’était tourné vers le cinéma et l’écriture scénaristique étant un fan inconditionnel du 7éme art. Il a fait quelques études dans l’audiovisuel, mais gardait une place importante pour l’écriture de romans.

 

source : Amazon

 

 

4eme de couverture

Vous aimez écouter des histoires d’horreur autour d’un feu ?

Trois jeunes garçons se racontent chacun leur tour une histoire sur la légende de Spellman. Une légende qui hante les esprits, depuis que quatre adolescents ont été retrouvés massacrés.
Le premier évoque un tueur en série sanguinaire.
Le second imagine un sorcier avec un pouvoir de résurrection sur les animaux.
Le troisième explique que l’esprit de Spellman se nourrit d’âmes humaines.
Mais attention. Celui qui aura la moins bonne histoire aura un gage !

Un véritable hommage aux films d’horreur !

Slasher, épouvante, gore… Il y a tout ça dans « La légende de Spellman ».

 

 

Mon résumé

On découvre la légende de Spellman, raconté chacun à leur tour par 3 adolescents. Une légende, qu’on pourrais qualifier de légende urbaine, depuis que 4 adolescents ont été découverts mortellement mutilés, d’une façon indescriptible, tellement l’état des corps fait peur à voir.

Le premier présente Spellman, comme un tueur en série, assoiffé de sang. Personnellement je l’imagine assez bien, armée d’une machette avec un manche en bois orné de signes arum-baya. Oui, je sais je regarde trop la TV.

Le second explique que Spellman est accompagné d’un chien diabolique qui aurait dépecé ses victimes.

 

 

Mon avis

Certes, je n’ai pas lu les roman de Daryl Delight dans l’ordre, mais je crois que ce n’est pas plus mal. J’ai tellement « Kiffé » Amalia, que j’étais assez d’adorer la lecture de la légende de Spellman. Je dirais que l’écriture est douce, simple, sans fioriture. Ca se lis sans fin.


42271770

 

Résultat de recherche d'images pour "L'archipel edition"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Sam Gasson
Titre : Le chat qui a tout vu
ISBN : 9782809823516
315 pages – Edition l’archipel

 

Résultat de recherche d'images pour "Sam Gasson"

Auteur de nationalité du Royaume-Uni, il est né en 1983

Diplômé en écriture créative à l’Université d’East Anglia, Sam Gasson enseigne la littérature anglaise au secondaire.
« Le chat qui a tout vu » (The Cat Who Saw It All, 2016) est son premier roman.Il vit avec sa femme à Horsham.
Twitter : https://twitter.com/samjgasson?lang=fr

 

source : Babelio

 

4eme de couverture

Bruno, 11 ans, rêve de devenir détective privé, comme l’a été son père. Des sujets d’enquête, il en voit partout autour de lui !Lorsque la mère de son copain Dean est retrouvée assassinée, baignant dans une mare de sang, Bruno est bien décidé à mettre la main sur le coupable.Son arme secrète ? Sa chatte Mildred, seul témoin du crime, grâce à la caméra miniature installée sur son collier…Tout semble accuser le père de Dean, un homme violent et jaloux, mais le voisinage de ce quartier sans histoires cache quelques secrets inavouables… qui ne sauraient échapper à l’oeil perçant d’un chat !

 

 

Mon résumé

Bruno à 11 ans et il est le fils d’un ex-detective, c’est donc tout naturellement qu’il souhaite suivre le chemin de son père et devenir à son tour detective. Lorsque la mere de son copain Dean, est retrouvée morte, il voit la une aubaine pour montrer qu’il a tout pour devenir detective. C’est à l’aide de sa chatte Mildred qu’il va mener son enquête, qui semble être la seule à avoir tout vu. Aussi c’est tout naturellement qu’il decide de l’équiper d’une camera miniature, sur son collier.

Tout les elements recueillis par le commissaire semble incriminer le père de dean. Plus l’enquête de Bruno avance et plus il a la conviction que son père est innocent.  Le problème majeur que rencontre Bruno ? Plus il apporte d’indice au commissaire, plus Bruno semble s’enfoncer.  Il va donc decider de mener son enquête, investigation qui se révèle digne des plus grands detective et va commencer par faire son tour du quartier afin d’interroger les voisins.

Je me suis attachée à ce petit garçon qui suit et argumente ses convictions avec force et panache. Tres mature pour son age, son raisonnement est ultra pro et il surprendra même son père.

Comme tout bonne histoire policière, Tout le monde pense tenir le coupable et on comprend assez vite qu’on fait fausse route !

 

Mon avis :

Une lecture toute douce, qui pourrais parfaitement convenir à un adolescent ( vu que l’histoire elle-meme suit le parcours d’un pré-adolescent). Au vu du titre j’aurais pensé que le chat aurait été plus present dans l’histoire. Certes, il est present, mais pas suffisamment pour moi, cela dis cela n’enlève rien au cachet du livre et on se prend facilement au jeu du jeune enquêteur.