Danse de mort

Publié: 16 juillet 2018 par lecturedesam dans Policier / Polar, Thriller

 

Auteur : Preston & Child
Titre :  Danse de mort
ISBN: 9782290008072
Format papier – 527 pages – Edition J’ai lu Thriller –

 

 

4eme de couverture

« Mon cher Vincent, si vous lisez ces lignes, cela signifie que je n’ai pas survécu… » L’inspecteur Pendergast du FBI est donc mort ! Et c’est d’outre-tombe qu’il confie à son ami, le lieutenant D’Agosta, la mission d’empêcher un être démoniaque de commettre le forfait suprême, l’apothéose de sa carrière criminelle. Mais comment D’Agosta pourra-t-il, seul, et en sept jours, déjouer un crime dont il ignore tout ? Et comment lutter contre un adversaire supérieurement intelligent : Diogène, le propre frère de l’inspecteur ? Qui le premier quittera le bal ?

 

Mon résumé

Quand on vous remets ce genre de lettre, en general vous en ressorter jamais en bon etat. Vous vous dites que vous avez plus que vos yeux pour pleurer et que vous allez devoir continuer seul. C’est en tout cas ce que ce dit le lieutenant D’agosta quand on lui remet cette lettre. Ceux qui on deja lu de nombreux ouvrages des auteurs se disent-ils ça aussi ? Laissez moi moi douter un peu ! Pour ma part il m’a fallut un ou deux chapitres apres celui annoncant que le lieutenant allait devoir continuer seul, pour me dire : « non, mais ça va pas non !!!! le lieutenant enquêter seul ?  et moi je suis le president peut-etre ».

Le comble du summum est de se dire qu’il doit résoudre un crime sans en connaitre le moindre indice. Enfin, pas tout a fait, car on sait que Pentergast et son frere se voue une haine sans nom, et ce depuis leur plus tendre enfance. Diogène Pendergast est l’ennemi ultime, celui qui connait sa proie mieux que quiconque et dont la cruauté n’a d’égale que la vanité. Plus méchant que le plus méchant des méchants….

La pièce maîtresse de son piège diabolique étant l’enlèvement de la douce Viola Maskelene: mais pourquoiiiiiiii????

Le lieutenant D’agosta va donc devoir démêler, le vrai du faux et parvenir a retrouver la trace de Diogene….en solo.

 

 

Mon avis

Comme à chaque fois que je tombe sur un roman de Preston & Child, je pourrais dire que je n’ai pas un roman entre les mains mais un bijou, un diamant d’une valeur inestimable. Me le voler serais criminel. Dire du mal du roman, serai assimilé a faire une égratignure sur ce diamant. Oui, j’exagère peut-être mais alors, a peine ! Le genre de roman que je ne garde entre les mains qu’a peine 48 heures.

Vous voulez m’offrir un livre ? et bien vous avez déjà l’auteur 😉

 

Publicités
commentaires
  1. lecturedesam dit :

    Décidément en ce moment je ne peux pas m’empêcher de piocher dans la bibliographie Preston & Child 🙂
    En ce 8 août j’ai commencé Le codex et ça s’annonce pas mal du tout encore. Cela dis meme si le livre est classé dans la catégorie Thriller / Polar je trouve qu’il a beaucoup aussi de notion d’aventure et c’est pas pour me deplaire 😉

    Aimé par 1 personne

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.