premier de cordée

Publié: 7 juillet 2017 par lecturedesam dans Aventure, Documentaire
Tags:, , ,

Couverture Premier de cordée

Auteur : Roger Frison-Roche
Titre : premier de cordée
ISBN : 9782253003946

 

 

Résultat de recherche d'images

 

Roger Joseph Fernand Frison-Roche, né le 10 février 1906 à Paris 8e et mort le 17 décembre 1999 à Chamonix-Mont-Blanc où il est enterré, est un alpiniste, explorateur et écrivain français.

Premier de cordée est un roman de Roger Frison-Roche écrit pendant son séjour à Alger entre 1938 et 1940, achevé en 1941 (le manuscrit est daté de 22 février) et paru en France en 1942. Il est le premier épisode d’une trilogie qui se poursuit par La Grande Crevasse et Retour à la montagne.

 

 

4eme de couverture

« Alors en équilibre sur un clou de soulier et le corps collé à la paroi, il se concentre pour tenir. Il sentit tout à coup que sa jambe était prise d’un tremblement de fatigue, il fit un brusque mouvement pour retrouver la prise de main, mais déjà il basculait. Ses doigts griffèrent le granit sans l’accrocher et il tomba à la renverse sans pousser un cri. » Pour ramener à bon port le corps de son père, foudroyé en pleine ascension, Pierre est prêt à braver tous les dangers. À Chamonix, les guides se mobilisent: Servettaz était le meilleur d’entre eux. La montagne est une redoutable tueuse, elle sélectionne impitoyablement ses victimes. Celles-ci le savent bien qui la consomment comme une drogue, et la portent dans leur sang. Une histoire de passion, au courage et à la solidarité des hommes.

 

Mon résumé :

Ceci est un roman que j’ai reussi à trouver lors d’une brocante de livres organisé par Amnesty International.
N’ayant pas encore reçu la kube de juin, j’avais décidé de piocher dans la PAL et c’est celui qui est sorti.

Pierre veut faire comme son père, être guide de haute montagne , mais Jean à toujours refusé, estimant que c’est trop de risque. Il suit donc une formation pour être hôtelier, et ne pratique la montagne qu’en tant que loisirs.

Un jour, son père part aux drus, accompagné d’un porteur pour accompagner un client au sommet. Un orage se lève pendant la montée, mais Warfield insiste pour continuer, disant qu’il a payé pour monter au sommet. Ils arrivent sans encombres au sommet, mais au retour, alors que l’orage se déclenche violemment, Jean est foudroyé sur une petite terrasse en contrebas. Georges, encore sous le choc, réussit à ramener le client sain et sauf, mais perd ses pieds, gelés pendant la descente. Une cordée part quelques jours plus tard pour tenter de récupérer le corps. Pierre décide de la rejoindre ; accompagné de ses amis, il se lance donc dans une escalade périlleuse.

 

Mon avis

Un très bon roman sur la montagne et les risques que court les guides de hautes montagnes, afin de satisfaire toujours plus, les personnes novices, qui ont beaucoup de mal a se rendre compte des dangers de la montagne.

Même si ils sont pas nombreux, un dictionnaire à portée de main, peut être un plus pour comprendre les quelques termes spécifiques à la montagne.

Ce livre est le début d’une trilogie et je ne dis pas que je ne lirais pas les 2 autres si j’en avais l’occasion.

Publicités

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s