Aztèques : Harem

Publié: 28 avril 2017 par lecturedesam dans Aventure, Fantastique, Guerre

Aztèques : Harem par Costa

Auteur : Eric Costa
Titre : Aztèques : Harem
ISBN : B01N12SOVD
Format Kindle –

 

 

4eme de couverture

— Aztèques : Harem, roman lauréat du Salon du Livre Paris 2017 par le jury Amazon KDP —

Une jeune esclave peut-elle faire tomber un Empire ?
Lorsqu’elle retrouve son village en feu et son chien éventré, Ameyal se jure d’exterminer les Aztèques qui les attaquent. Mais son courage et sa volonté ne peuvent rivaliser contre les guerriers.
Elle perd tout, famille, amis, son village est détruit et elle est emportée.
Rabaissée à l’état d’esclave, plongée dans un harem où les intrigues font loi, où sauver sa peau se joue derrière chaque porte, Ameyal doit faire face aux pires injustices, trahisons et humiliations.
Au-delà de ces épreuves, une question s’impose : existe-t-il un cage assez grande pour retenir la fille de l’aigle ?

 

Mon résumé….ou pas

Tout d’abord, il est peut-être intéressant de savoir comment j’ai connu ce livre mais aussi et surtout…son auteur.

Cette année et pour la première fois je me suis rendu au salon du livre de Paris avec ma copine. Un salon ou on marche beaucoup et ou on attend longtemps en position debout de pouvoir obtenir la tant attendue dédicace de son auteur préféré. Tout ça implique de pouvoir à un moment se poser et casser la croûte (Si toutefois on parvient a trouver un banc ou un endroit ou s’asseoir).

On s’assoit donc et au moment ou je dis à ma ma copine : « Bon je te laisse la, je retourne faire un tour », une personne arrive et demande si il peut s’asseoir. Moi je répond « oui allez-y je pars ». Et donc, je vais faire mon petit tour. Lorsque plus tard ma copine vient me retrouver dans une queue énorme, ou j’attend déjà pour me faire dédicacer mon livre , et me dit « Tu sais la personne qui est venue s’asseoir, on a sympathisé et je lui ai un peu parlé de ton blog, blabla… C’est un auteur et il m’a parlé de son livre, il a l’air pas mal. Il m’a laissé sa carte si tu veux. » Je jette un œil rapide sur la carte et me dit que de toute façon tout proposition est bonne à être étudiée. « OK, je regarderais ça quand on rentrera à l’hôtel ».

Le soir même, je prend la tablette et jette un œil sur le site et sur le synopsis du roman. L’histoire me parait plutôt bonne et ça me sort un peu des sentiers battus et ça c’est bien.

Une fois de retour dans notre petit « Chez soi », je me décide et j’envoi un petit mail a M.Costa en expliquant qui je suis et que je suis prêt pour un futur partenariat.Le temps passe et malgré une réponse positive je ne vois rien venir, je trouve ça bizarre mais bon, je n’y prête pas plus attention et je poursuis ma vie de blogueur tranquillement.

Viens un jour ou suite à une suggestion d’une twitteuse que je suis, je m’inscris sur le site « Simplement pro » et la qui je recroise ? M.Costa en personne et la on parvient a se mettre d’accord pour un partenariat officiel et c’est a ce moment la que j’apprend que si les courriers postaux arrivent parfois avec 10 ans de retard, les courriers électronique aussi peuvent arriver en retard ou…se perdre.

Bon, assez blablaté ! Parlons désormais un peu du livre quand même !! C’est pour ça qu’on est la non ? 🙂

C’est avec une grande joie que je decouvre notre heroine  : Aymeral

Alors qu’elle etait sortie en foret, a son retour elle retrouve son village, ses amis et sa famille exterminés par les guerriers Azteques. Elle se jure de tout faire pour les venger.
Mais que peut-elle faire contre toute une armée. Elle se retrouve bien malgré elle embarqué et reduite à l’etat d’esclave. Lorsqu’elle se reveille et s’appercoit de sa condition, elle se jure de tout faire pour s’echapper . S’echapper ? mais ou aller ou vu qu’elle se retrouve toute seule ?
D’autres esclaves comme elle la dissuade fortement de mettre son projet a exécution ! Apres tout elle est logée et nourri alors pourquoi s’enfuir ? Oui mais voila elle, elle ne l’entend pas de cette oreille.

 

Mon avis

Comme beaucoup de livre que j’ai eu l’occasion de découvrir, j’ai longtemps eu peur de m’ennuyer. Ce fut le cas pendant une bonne 1ere partie du livre, mais une fois dans l’action il a été difficile de décrocher du livre. C’est aussi la raison pour laquelle j’ai lu le livre en 2 jours.

C’est une fois la dernière page tournée que j’ai compris que ce n’était que la saison 1, aussi c’est avec une grande impatiente que j’attend la saison 2 😉

Publicités
commentaires

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s