Le vertige des falaises

Publié: 3 avril 2017 par lecturedesam dans Fiction
Tags:, , ,

Auteur : Gilles Paris
Titre : Le vertige des falaises
ISBN : 9782259253628
Format Kindle –  Edition Plon

4eme de couverture :
Dans une Ile sauvage et désertée, au-dessus des falaises, Marnie une adolescente effrontée, sa mère Rose, malade, et sa grand-mère Olivia vivent au cœur d’une maison en verre et en acier construite par le grand-père de Marnie, Aristide, décédé d’une crise cardiaque. Au moment où commence l’histoire, Marnie et Olivia assistent à l’enterrement de Luc de Mortemer, le père de l’adolescente, victime d’un accident de voiture. Tout près de Glass, la maison en verre et en acier, cohabitent Prudence, l’intendante, et sa fille aveugle Jane. Tous les hommes sont morts, seules les femmes témoignent de leur passé et du présent tandis qu’un jeune adolescent, Vincy, s’amourache de Marnie et l’entraine sur le Continent. Dans ce roman choral où les personnages s’expriment à la première personne, un curé, un médecin, une fleuriste, un coiffeur et tant d’autres, on perçoit rapidement des failles dans cette famille trop lisse qui règne sur l’Ile. Le jeu des apparences est trompeur, et les mots d’Olivia et de Marnie enjolivent la vérité. Quel secret relient Olivia et Aristide de Mortemer qui sont un exemple sur l’Ile ? Pourquoi Luc de Mortemer s’est-il éloigné de sa femme Rose qu’il aimait tant ? Quels liens unissent le docteur Géraud et Olivia qui se connaissent depuis l’enfance ? Pourquoi Marnie s’est-elle autant attachée à Jane, la fille aveugle de Prudence ? Et que cache Prudence derrière la bienséance ? A l’image de cette maison de verre et d’acier et des tempêtes qui sévissent sur l’Ile, personne n’est aussi transparent ou plus dur qu’il n’y parait. Un jeu de dupes où les masques tombent les uns après les autres. La complexité des sentiments délient les fils de cette histoire romanesque. Des plaines aux herbes hautes, des sentiers au bord de mer, la nature se révèle aussi cruelle que la vérité trop longtemps ensevelie. Et si une seule personne détenait tous les secrets de famille sans le laisser paraître ?

Mon avis : 

Lorsque je choisis un livre c’est que la couverture m’attire particulièrement ou alors le synopsis m’a tapé dans l’œil. Normal vous me direz. Pour ce roman, ces critères n’ont pas échappés mais en revanche rien n’en est ressorti à la finale.

J’ai eu l’impression de me traîner dans cette lecture. Peut-être es-ce du au fait qu’a chaque chapitre on parle d’un personnage différent. Peut-être es-ce la façon dont l’histoire est construite.
Je pensais passer un bon moment avec cette lecture et finalement je me suis littéralement ennuyé.
Il est clair qu’on ne peut pas aimer tout les livres.
Ce n’est pas un livre que je retiendrais.

Lorsqu’on construit un chapitre sur un personnage puis qu’on passe à un autre, j’ai vite fait de me perdre et au final je perds vite gout à la lecture, même si je fais l’effort d’aller jusqu’au bout, pensant que ça s’améliorera avec les pages qui défilent. Non vraiment la, je suis face à une vrai déception.

Bien entendu il ne faut pas faire une généralité de ce que moi, j’ai ressenti. Peut-être que toi lecteur tu sera emballé par cette lecture.

Publicités
commentaires