Charade

Publié: 18 décembre 2016 dans Thriller
Tags:, , ,

Couverture Charade

 

Auteur : Laurent Loison
Titre : Charade
ISBN : 1024501337
425 pages

Laurent Loison

Nationalité : France
Né(e) le : 30/10/1968

Biographie :
Entrepreneur depuis 25 ans, Laurent Loison a exercé des métiers très divers.
Société de traduction. Fournisseur d’accès internet. Importateur en horlogerie. Gérant d’une boite de nuit, d’une société de services à la personne, agent immobilier sont autant de couleurs sur cette palette.
« Charade » (2015) est son premier roman.
source : Babelio

 

4eme de couverture :

Le cadavre d’une jeune femme est retrouvé, le visage encore marqué par la douleur de la torture qu’elle a subie. Dans une enveloppe abandonnée sur l’atroce scène de crime, une simple phrase : « les premiers seront les derniers ». Bientôt ce sont d’autres victimes, d’autres messages… Et un mystère qui reste entier.
Pour arrêter ce jeu sordide, le 36 quai des Orfèvres a missionné le commissaire Florent Bargamont. Le brillant mais glacial enquêteur fait équipe pour la première fois avec une jeune et enthousiaste criminologue, Emmanuelle de Quézac. Malgré les rivalités qui font rage au sein du 36, le duo d’enquêteurs se lance à corps perdu à la poursuite de ce tueur en série aussi terrifiant qu’inhumain.

 

Mon résumé

J’ai décidé de me mettre à la lecture de ce roman après avoir vu pas mal d’avis positifs sur le groupe Facebook Mordus de Thrillers.

Un tueur en série s’attaque à de jeunes femmes en les tuant après d’atroces tortures. Sur les lieux des crimes, le commissaire Bargamont et son assistante criminologue, découvrent de mystérieux messages…..à la manière d’une charade.

Je ne vous donnerai pas d’exemples de tortures pour ne pas vous couper l’appétit. Si vous êtes adepte de charade, vous savez surement qu’il y a toujours besoin de 3-4 énigmes afin de découvrir de quoi ou de qui on parle. Pour le criminel c’est de cette manière qu’il compte faire découvrir la solution de ces charades.
Et ouais, il va falloir plusieurs meurtres et de nombreuses cellules grises avant de découvrir l’auteur de ces crimes atroces…
C’est en tout cas ce à quoi vont devoir faire appel Le commissaire Florent Bargamont et la criminologue Emmanuelle de Quézac.

On ne peut bâtir que des hypothèses pour l’instant. La seule chose certaine est qu’il joue avec nous. Il veut nous tester, nous éprouver, nous défier, nous montrer sa supériorité. Il est imbu de sa personne, supérieur aux autres. C’est ce qui le perdra ! Ça, j’en suis convaincu.

…je n’aime pas ceux qui court-circuitent la hiérarchie. Je n’aime pas que l’on me force la main. Et ce n’est pas votre joli minois qui me fera changer d’avis.

Mon avis :

Laurent loison a su faire durer le suspense jusqu’au bout, avant qu’on comprenne qui était le meurtrier de cette saga sanglante. Il n’en reste pas  moins qu’il s’agit d’un thriller, qui pour ma part, je n’ai pas trouver extra ordinaire. Certes j’ai bien aimé mais sans plus. Ça ne m’empêcherais pas pour autant de le proposer aux fans du genre.

Publicités
commentaires