Tu tuera le pere

Publié: 23 mai 2016 par lecturedesam dans Psychologie, Thriller

 

Auteur : Sandrone Dazieri
Titre : Tu tuera le pere
ISBN : 9782221146743
668 pages

 

Afficher l'image d'origine

Sandrone Dazieri, né le 4 novembre 1964 à Crémone, en Lombardie, est un scénariste, un journaliste, un directeur de collection littéraire et un écrivain italien, auteur de roman policier.

Ses débuts dans la vie sont placés sous le signe de l’extrême gauche “existentielle” ; il est l’un des principaux animateurs de Leonkavallo, légendaire squatt politique de Milan. Après une série de métiers improbables (cuisinier, portefaix, videur), il devient journaliste et crée un service éditorial.

 

sources : wikipedia / babelio

 

4eme de couverture :

Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier.
Non loin de Rome, un homme affolé tente d’arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d’une clairière.
Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l’hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s’échapper. Pendant des années, son seul contact avec l’extérieur a été son mystérieux geôlier, qu’il appelle « le Père ».
Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté…

Je remercie le site Lecteurs.com et également les éditions Robert Laffont pour m’accorder leur confiance pour ce service presse.

 

Mon résumé :

Un père part avec sa femme et son fils en balade. Tandis que sa femme et son fils sont en train de pique niquer, lui souhaite faire une père tour alentour. A son retour sa femme et son fils ont disparu. Tres vite, il va vouloir arrêter des voitures afin de pouvoir se rendre au commissariat pour les retrouver.

Sa femme est assez vite découverte au bord de la route, décapitée, tandis que son fils reste introuvable.
Alors qu’elle est en congé, le commissaire Colomba est rappelée en urgence.
Une fois sur place, elle comprend tout de suite, qu’il ne s’agit pas d’un drame familial, comme tous le monde au sein de la brigade semble vouloir le faire croire. C’est d’ailleurs pour cela que le père est vite mis aux arrêts et mis en prison.
Le commissaire, va donc faire appel a Dante, qui s’est retrouvé dans cette même situation, près de 25 ans plus tôt.

Dans ce roman on va découvre la vie et aussi le parcours d’enquête de 2 personnages principaux : il s’agit bien sur de Dante Torre et du Commissaire Colomba.

Dante Torre, au début du roman, je m’en suis fais une mauvaise image peut-être, il m’a donné l’impression d’une personne qui ne se remet pas des éléments du passé et de ce qu’il a vécu, et qui trouve rien de mieux que de se plonger dans l’alcool, mais au fur et a mesure qu’on avance dans l’histoire, on le découvre et on comprend qu’il veux retrouver son geôlier et obtenir une semblant de vengeance.

Le commissaire Colombo, quant a elle, au départ, elle se demande pourquoi on la rappelle pour une enquête alors qu’elle est en congés, et âpres tout, elle a pas plus envie que çà de répondre de manière positive, cependant l’envie est plus forte et elle va quand même se mettre sur l’enquête. Je trouve qu’elle a un caractère assez possessif et on sens bien qu’elle veux aller jusqu’au bout des choses et tans pis si sa carrière doit en pâtir.

Apres il y a les personnages secondaires, dont certains ne vont chercher qu’a descendre le commissaire Colomba et je les porte pas vraiment dans le cœur.

 

Mon avis

Il s’agit d’un livre que j’avais eu l’occasion de repérer sur la toile mais sans avoir eu l’occasion de me le procurer. Aussi je remercie encore une fois le site lecteurs.com de m’avoir donné l’occasion de le lire. J’ai adoré ce livre d’un auteur italien, je le recommande vivement

Publicités

Les commentaires sont fermés.