L’insigne du boiteux

Publié: 15 mars 2016 dans Policier / Polar

cover

 

 

Auteur : Thierry Berlanda
Titre : L’insigne du boiteux
ISBN :  978-2824205069
266 pages – EPUB

Photo_berlanda_copie_regular

Thierry Berlanda vit à Paris. Il est écrivain, philosophe, auteur-compositeur et conférencier. Ses romans explorent des genres et des styles très différents. Il se distingue aussi bien dans la littérature générale que dans le polar, le roman historique, la série littéraire, avec à chaque fois une aisance et un talent incroyables.

source : http://www.labourdonnaye.com/auteur/44/Thierry%20Berlanda

 

 

4eme de couverture

Un assassin, qui se fait appeler le Prince, exécute des mères de famille sous les yeux horrifiés de leurs jeunes fils âgés de 7 ans. Opérant à l’arme blanche avec une rare sauvagerie, le meurtrier taille ses victimes en lanières. Telle est la punition qu’il inflige. Mais qui punit-il ? Et de quoi ?
Pour répondre à ces deux questions fondamentales, le commandant Falier s’adjoint les services du professeur Bareuil, spécialiste des crimes rituels, « retraité » de la Sorbonne, et de Jeanne Lumet, qui fut sa plus brillante élève. Or la jeune femme est mère d’un petit garçon de 7 ans. Détail qui n’échappera sans doute pas au Prince…

 

 

Mon avis

un très bon thriller pour cet auteur que je découvre. On est tout de suite pris dans l’action et la situation est tout de suite posée.

On retrouve tout au long du roman 2 personnages principaux : Jeanne et Falier

Tout d’abord il y a Falier qui est a quelques semaines de la retraite. On sens qu’il s’agit d’une personne a qui on a plus rien a apprendre, aussi quand le commissaire vient le voir afin de savoir comment avance l’enquête et que la conclusion est que ca piétine, il se sens mal a l’aise.

Jeanne, de par sa formation et son expertise en objets ancien, va être appelé par la police afin d’apporter son aide. Une fois qu’elle a pris connaissance du contenu de l’enquête, elle va se sentir touché. L’auteur semble en effet s’attaquer aux meres d’enfants d’environs 7-8 ans.

L’auteur sais bien garder le suspense, car jusqu’au bout on s’interroge sur le meurtrier.

Personnellement, a partir de la seconde partie j’ai un peu décroché mais finalement l’action a finie par s’accélérer et j’ai repris la lecture plus sereinement.

Un bon thriller pour fans du genre.

Publicités
commentaires
  1. […] Source : L’insigne du boiteux […]

    J'aime

  2. J’ai entendu pas mal de bien concernant ce roman, et je dois dire qu’il me tente beaucoup.

    Aimé par 1 personne