Revival

Publié: 9 octobre 2015 dans Thriller

Revival

 

Auteur : Stephen King
Titre : Revival
ISBN : 9782226319302
439 pages

4eme de couverture :
La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?
Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l’homme et l’enfant ont une passion commune : l’électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l’alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu’à ce qu’il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d’un sens… Et qu’il y a bien des façons de renaitre !
Addiction, fanatisme, religion, expérimentations scientifiques… un roman électrique sur ce qui se cache de l’autre côté du miroir. Hommage à Edgar Allan Poe, Nathaniel Hawthorne et Lovecraft, un King d’anthologie.
photo-guitare-stephen-king
Resumé
l’histoire se passe dans les années 60, le reverend Charles jacob est aimé et adoré de tous au sein d’un petit village americain. Ces sermons sont écoutés avec la plus grande attention. C’est un homme juste et droit pour qui la famille compte enormement, famille qu’il perdra tragiquement dans un accident de voiture.
Lors du sermon qui suivra il remettra en compte l’existence de Dieu, ce qui va lui falloir son depart de la petite bourgade ca ron a le droit de croire ou pas en l’existance de dieu non !un révérend qui remet la croyance en doute n’est pas sans s’attirer les foudres d’une communauté.
La foudre justement parlons- en , car elle est au coeur du sujet de ce nouvel opus de King.
Charles a découvert le pouvoir de l’électricité, une passion qu’il partage avec le jeune Jamie, un enfant qui sera dévasté par le départ du révérend qui, grâce à l’électricité justement, a rendu sa voix à son frère. Les années passent pourtant et Jamie devient un adulte brisé jusqu’au jour où son chemin croise de nouveau celui de Charles dont les activités ont bien changées…

À cause d’un accident de moto qui endommagea sévèrement sa jambe, Jamie goûta à la morphine. D’autres drogues suivirent, ce qui fut nuisible à son métier. Lors d’une foire en Oklahoma en 1992, Jamie recroisa Charles Jacobs. Son spectacle des Portraits à la Foudre avait un certain succès. Après avoir apporté quelques soins au junkie Jamie, il lui montra son atelier de Tulsa. Jacobs y poursuivait ses expériences sur le potentiel de l’Électricité secrète. Utilisant des électrochocs de sa conception, l’ex-pasteur réussit à guérir Jamie de son addiction pour les drogues. Jamie fut un temps son assistant, non sans noter que les spectacles de son mentor pouvaient entraîner d’étranges effets secondaires. Hallucinations dont la jeune Cathy Morse ne fut pas la seule victime, Jamie les ressentant parfois aussi.

Ayant eu l’opportunité d’un nouveau départ sur des bases saines, Jamie s’installa près des Rocheuses, à Nederland. Au ranch de Hugh Yates, que Jacobs avait guéri de sa surdité non sans séquelles, il s’occupa du studio d’enregistrement musical. Ce n’est qu’en 2008 qu’ils entendirent à nouveau parler du pasteur. Il avait modifié son nom en C.Danny Jacobs, et présentait sous chapiteau un grand show où il prétendait miraculeusement guérir la plupart des personnes souffrantes. Hugh et Jamie se déplacèrent pour ce spectacle. Un public crédule semblait fanatisé : “J’étais abasourdi. Chaque mot est un mensonge, ils doivent bien s’en rendre compte.” Non, ayant totalement foi en lui, espérant leur guérison, la foule des malades et des handicapés le dévorait des yeux, en extase.

Au lieu de rompre tout lien avec Charles Jacobs, Jamie chercha à vérifier l’authenticité des miracles qu’il s’attribuait. Avec l’aide de Brianna Donlin (dite Bree), qui avait la moitié de son âge, Jamie recensa les divers degrés de « réussite » quant aux personnes traitées par le prédicateur. En tout cas, il n’y eut pas d’issue heureuse pour l’histoire de Cathy Morse. Jamie finit par trouver l’adresse personnelle de Jacobs à Latchmore, propriété rurale dans l’État de New York.

Mon avis :

Je ne m’étalerais pas dans cette conclusion car je crois avoir presque tout dis. Encore un très bon livre du maître.
Je suis désormais impatient de pouvoir poursuivre avec le 2e volet de la sage qu’il a commencé avec Mr Mercedes….mais bon comme a chaque fois l’attente est longue, même très longue puisqu’il faudra patienter la traduction puis finalement la commercialisation courant 2016.
Publicités

Les commentaires sont fermés.