LZR-1143: Contamination

Publié: 3 septembre 2015 dans Zombie
Tags:, , , ,

Bonjour,
Eh ouais ca y est, on y est : 100eme article et a cette occasion j’ouvre un nouveau thème, a savoir LE ZOMBIE

 

LZR-1143_infection

 

Auteur : Bryan James
Titre : LZR-1143: Contamination (tome 1 )
ISBN : 978-2-809-44075-1
EPUB

 

interview bryan james

 

4eme de couverture

Ancienne star du cinéma d’action, Mike McKnight est condamné à la réclusion à perpétuité dans un hôpital psychiatrique pour le meurtre de sa femme. Se réveillant un matin dans un asile déserté avec une mémoire plus que défaillante, il comprend qu’une terrible épidémie ravage le pays. Il parvient néanmoins à quitter l’hôpital en compagnie de quelques survivants. À l’extérieur, c’est l’apocalypse : le monde a sombré dans le chaos devant les hordes de morts-vivants. Tout en essayant d’échapper aux survivants et aux zombies, Mike retrouve progressivement la mémoire et la raison pour laquelle il a été enfermé : sa femme, une chercheuse en biochimie qui travaillait sur la réanimation des cellules dans le cadre d’un projet nommé Lazare, était proche du but… Y aurait-il un lien entre ces recherches et la pandémie qui ravage le monde ? Désormais persuadé que sa femme a été éliminée, il part à la recherche de ce qu’elle cherchait à protéger : un moyen de contrer l’épidémie

 

Mon avis

McKnight est une ex-star de ciné connue et reconnue (avec une réplique culte qui ne cesse de lui coller à la peau !) qui a vu sa vie basculer du jour au lendemain. Condamné pour le meurtre de sa femme, il est enfermé entre quatre murs blancs, bourré de cachets et souffrant de trous de mémoire quant aux actes qui l’ont conduit dans cet hôpital psychiatrique. Mais lorsqu’un jour il se réveille dans cet hôpital vide, presque complètement lucide, il se rend compte que quelque chose ne va pas. De fil en aiguille, il comprend que c’est la panique totale, que les gens meurent autour de lui et surtout, que certains se relèvent…
Formant un groupe avec le peu de survivants qu’il a trouvé sur son chemin de la sortie (une psychiatre et quelques patients), ils décident donc de fuir ce virus autant que possible et espèrent peut-être même trouver un remède, pour peu qu’il existe…
Çà va être une douche froide pour le coup lorsqu’il va découvrir qu’en faite, sa femme qu’on l’accuse d’avoir tuer était en train de faire des expérimentations et qu’elle possédait peut-être l’antidote a tout ce carnage.

La plume de l’auteur est superbe. On visualise les scènes sans problèmes, on se fond dans le décor, on se retrouve aux côtés des personnages et les révélations qui nous tombent dessus nous laissent bouche-bée. Surtout que l’on en a jusqu’aux toutes dernières pages ! De quoi n’être jamais en reste. Une plume parfaitement adaptée à ce genre de roman.

Aussi si on s’attendait a s’arrêter la, ce serait que pour le temps d’une halte. Allez ne s’arrêtons pas en si bon chemin et passons au tome 2 🙂

LZR-1143_evolution

Publicités
commentaires
  1. lecturedesam dit :

    je te rassure je connaissais pas non plus c’est au detour d’une allée du leclerc que je l’ai vu 😉

    J'aime

  2. J’aime bien ce genre d’histoires en général, je ne connaissais pas du tout ce roman!

    J'aime