atom[ka]

Publié: 11 août 2015 dans Thriller
Tags:,

 

 

Auteur : Franck Thilliez
Titre : atom[ka]
ISBN :9782265096400
EPUB

 

4eme de couverture

Entre le moment ou s’arrête la vie et celui ou commence la mort il existe une frontière. Certains l’ont explorée…
A quelques jours de Noel une affaire d’envergure démarre pour Lucie Hennebelle et Franck Sharko, policiers dans la fameuse section criminelle du 36, quai des Orfèvres. Christophe Gamblin, journaliste de faits divers, est retrouve mort de froid, enferme dans son congélateur. Sa collègue et amie a disparu, alors qu’elle enquêtait sur un dossier explosif dont personne ne connait le contenu. Sa seule trace est son identité griffonnée sur un papier détenu par un enfant errant très malade, aux organes déjà vieillissants. En parallèle, une ancienne affaire de femmes enlevées refait surface : des victimes jetées vivantes mais inconscientes dans des lacs quasi gelés, et secourues in extremis grâce a des coups de fil mystérieux a la police.
Tandis que l’enquête s’accélère, Sharko est confronte a de vieux démons. Une ombre évolue dans son sillage, jouant avec lui de manière dangereuse. Un duel secret et cruel s’engage alors, détruisant le flic a petit feu.

 

Mon résumé : 

Un journaliste de faits divers, Christophe Gamblin, est retrouvé mort de froid, enfermé dans son congélateur. Une de ses collègues a disparu alors qu’elle enquêtait sur un dossier explosif dont personne ne connaît le contenu. La seule trace de cette journaliste est un papier sur lequel est griffonnée son identité, retrouvé dans la poche d’un enfant errant très malade comme empoisonné au plomb ou avec d’autres produits chimiques. L’enquête va mener nos 2 enquêteurs aux quatre coins de la planète a la recherche d’indices qui mèneront finalement au bouquet final.

 

Mon avis

j’étais pas du tout habitué au style d’écriture de Franck Tilliez mais avec ce roman, j’adore littéralement. J’ai été tellement pris dans l’intrigue que j’ai eu du mal a décrocher, mais bon au bout d’un moment il faut bien revenir sur terre et vaquer a ses occupations quotidiennes.

 

Publicités
commentaires
  1. J’avais aussi bien aimé, il faudrait vraiment que je lise la suite 🙂

    J'aime