Misericorde

Publié: 12 avril 2015 dans Policier / Polar

 

Auteur : Jussi Adler Olsen
Titre :  Misericorde
ISBN :978-2226229939
488 pages

 

Jussi Adler-Olsen, de son vrai nom Carl Valdemar Jussi Adler-Olsen (né le 2 août 1950 à Copenhague) est un écrivain danois.
Depuis 2007, Jussi Adler-Olsen s’est spécialisé dans une série de romans policiers dont le dernier, Journal 64, a été la meilleure vente de livres en 2010 au Danemark ; ainsi il a eu au début de cette année la distinction du meilleur prix littéraire danois, le prix du club des libraires : les boghandlernes gyldne laurbær ou « lauriers d’or des libraires ».

 

4eme de couverture

Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s’acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l’avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d’encre. Mais, faute d’indices, la police avait classé l’affaire. Jusqu’à l’intervention des improbables Carl Morck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d’origine syrienne. Pour eux, pas de cold case …

 

Mon resumé

L’inspecteur Morck vient d’échapper à la mort lors d’une intervention. L’un de ses coéquipier est mort, l’autre est paralysé à vie et se laisse mourir dans une chambre d’hôpital. Alors, quand il reprend du service, Morck se fait vite reléguer dans un nouveau service censé résoudre des affaires anciennes. Lui pensait passer sa journée à regarder le plafond en attendant… quoi, il ne le sait pas trop lui même. Mais c’est compter sans son assistant, l’homme à tout faire, qui lui va vouloir à tout prix participer à une enquête.

Et c’est un peu par hasard qu’ils vont ressortir une affaire vieille de 5 ans. Une politicienne très en vue, mais très discrète sur sa vie privée, disparaît dans ce qui semble être au premier abord un accident. C’est en tout cas ce à quoi l’enquête de l’époque avait conclu. Mais en examinant à nouveau les indices, en retournant interroger son entourage, Morck se rend compte qu’il y a des manquements, des éléments qui n’ont pas été assez pris en compte. L’inspecteur n’hésite pas a le faire savoir a ceux qui ont menés l’enquête a l’époque.
Et ce qu’il va découvrir au terme de son enquête relève un peu de la folie…

Au vu de sa carrière on en vient a proposer a l’inspecteur un poste de commissaire mais pour sa il doit se remettre dans le bain des bancs d’ecole, chose qui refuse catégoriquement.

Mon avis :

L’histoire alterne l’époque actuelle et le moment où Merete, la politicienne, disparaît. On alterne également le coté de Merete et le coté Morck, ça en devient un peu déstabilisant. Lorsqu’on apprend que la victime se retrouve a l’hôpital, on en ressort presque soulagé qu’elle ai survécu.

un tres grand roman de cet auteur danois

 

Mon avis :

 

Publicités
commentaires
  1. pepparshoes dit :

    Je n’ai jamais lu cet auteur bien que je le connaisse de nom. ça a l’air intéressant !

    J'aime