Temps Glaciaires

Publié: 29 mars 2015 par lecturedesam dans Policier / Polar
Tags:, , ,

Auteur : Fred Vargas
Titre : Temps Glaciaires
ISBN :  978-2081364141

 

Fred Vargas, de son vrai nom Frédérique Audoin-Rouzeau, née le 7 juin 1957 à Paris, est une écrivaine et archéozoologue médiéviste française. Elle est connue pour ses romans policiers mettant en scène, pour la plupart, le commissaire Adamsberg.À partir de 2004, Fred Vargas s’engage très activement dans la campagne qui réunit nombre de politiciens et d’intellectuels de gauche et d’extrême gauche françaises protestant contre l’extradition de l’ancien activiste italien d’extrême gauche Cesare Battisti condamné pour quatre meurtres dans la péninsule. Elle enquête pendant sept ans sur ce cas. (source wikipedia).

4eme de couverture

« Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur la table, s’inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l’œil cette nuit, une de ses sœurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment.
– le femme du 33 bis ? demanda t’il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m’emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D’après les rapports internes il s’agit d’un suicide avéré . Tu as des doutes ?
Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur, grand fumeur, grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c’était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à 100 ans.
– Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait les tiques ? »

 Commentaires et avis  : 

Fait assez exceptionnel pour être dit, je ne ferais pas de résumé personnel sur ce roman. La raison en est simple : je n’ai pas du tout compris ce roman, on navigue entre Paris et l’Islande mais sans vraiment comprendre le pourquoi, mais aussi l’avalanche de personnage est tel qu’on fini par s’y perdre.
Dernier point assez important car il prend une grande partie du roman : l’intrigue fait allusions a l’epoque de Robespierre et devoir se remémorer l’histoire de France ne me convainc pas spécialement.

Je terminerais cet article en disant que je pense faire l’impasse sur cet auteur auquel je n’adhère pas.

Publicités

Les commentaires sont fermés.